UOR Butembo : Des étudiants en Droit en conférence ce jeudi sur « Les causes de la faible représentativité féminine dans la gestion de la chose publique »

UOR Butembo : Des étudiants en Droit en conférence ce jeudi sur « Les causes de la faible représentativité féminine dans la gestion de la chose publique »

6. mars 2024 Allgemein 0

Les étudiants de L1 LMD en faculté de droit à l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR, organisent une conférence ce jeudi 7 mars 2024. Cette conférence  Juridico-Culturelle va se dérouler dans la grande salle du site Vungi de l’UOR à partir de 13 heures locales.  « Les causes de la faible représentativité féminine dans la gestion de la chose publique » et « la D.U.D.H QUID », sont les deux sujets qui sont au menu de cette activité.  

Se confiant à la Radio Elimu ce mercredi 6 mars 2024,  WASOLELA ALIMASI JOSUE l’un des organisateurs,  note que cette activité scientifique s’inscrit dans le cadre d’accompagner le mois de mars dédié aux droits de la femme. WASOLELA ALIMASI fait entendre qu’il est question dans cette conférence de promouvoir les droits qui sont contenus dans la déclaration universelle des droits de l’homme. Cette conférence est motivée par la désorientation de la jeunesse actuelle.

« C’est une conférence à l’honneur de la journée mondiale des droits de la femme, mais aussi nous voulons encore une fois promouvoir les droits qui sont contenus dans la déclaration universelle des droits de l’Homme. Nous sommes motivés par la désorientation, la déviation qui tourne plus vers les initiales au lieu de passer au changement positif de la RDC », contextualise notre interlocuteur.

Il a par ailleurs invité les scientifiques de la ville de Butembo en général, plus particulièrement les étudiants à prendre part à cette conférence.

« La conférence vise tout le monde, comme cible principale sont les étudiants. Leur participation massive sera d’une importance capitale vue la matière purement scientifique qui  est au menu. D’ailleurs nous souhaitons qu’au moins 80% soient des scientifiques », enchaîne-t-il.

Il convient de noter qu’une autre conférence est au rendez-vous le dimanche 10 mars prochain en guise de la coloration de la journée internationale du 08 mars dédiée aux droits de la femme.

C’est le comité estudiantin de l’UOR qui organise cette activité via la ministre de genre coordonné par KAVUGHO THEGHEKA ANGES. « Investir à travers des femmes, accélérer ce processus », voilà le thème qui sera exploité.

Georges LOMBA