UOR Butembo : Causes de la persistance de l’insécurité, perception indue des frais par  certains policiers PCR et défis du maintien de l’ordre public ; ces sujets  des étudiants

UOR Butembo : Causes de la persistance de l’insécurité, perception indue des frais par  certains policiers PCR et défis du maintien de l’ordre public ; ces sujets  des étudiants

9. décembre 2023 Allgemein 0

17 étudiants, au total, de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Administratives à l’Université Officielle de Ruwenzori  UOR-Butembo ont défendu leurs travaux de fin de cycle et fin d’études ce vendredi 8 décembre 2023. Les  activités y relatives ont eu  lieu  au site Vungi de cet établissement universitaire.  

Ces récipiendaires  étaient répartis dans 2 jurys. Dans son travail  de fin de cycle axé sur « l’instauration de l’état de siège et la persistance de l’insécurité dans les provinces du Nord-Kivu et de l’UTURI en RDC », le récipiendaire  MUMBERE MATE Prémices a constaté que  l’insécurité persiste à l’Est de la RDC parce que l’ennemi n’a jamais été bien identifié avec précision. Il fait constater qu’on parle toujours de « présumé… ».  Il a exhorté  le gouvernement congolais à identifier l’ennemi et expulser les infiltrés rwandaisdu sol congolais.

Pour sa part, l’étudiant KAMBALE SYAVULA Fiston a, centré son thème de recherche sur le « maintien de l’ordre public en ville de Butembo ». Il souligne avoir constaté une  défaillance dans l’opération de  maintien de l’ordre public en ville de BUTEMBO. Ce récipiendaire a suggéré à l’Etat congolais d’accompagner  le service de la police  afin d’accomplir sa mission régalienne.

De son côté, BIBAKAKE MBULA Paulin, étudiant en département de Droit Public a articulé son travail de recherche sur  la « perception manuelle des frais par la Police de Circulation Routière, PCR en ville de Butembo ». Pour pallier cette problématique, ce chercheur a appelé le gouvernement congolais à améliorer les conditions de vie des agents de la  PCR.

A cette occasion, le Chef des Travaux KAMBALE VIKAYILWIRA Moïse, vice doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Administratives,  s’est dit très émerveillé des différents sujets de recherches traités par les étudiants. Pour cet enseignant, ceux-ci répondent aux critères et problèmes d’actualités.  Ce scientifique  a profité pour cette occasion, pour inviter tous les détenteurs des diplômes d’Etat à venir se faire inscrire à l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR-Butembo.

Georges LOMBA