Santé : Un nouveau cas positif de COVID-19 enregistré par la DPS, antenne de Butembo (Point de presse qui a exposé d’autres points notamment la vaccination)

Santé : Un nouveau cas positif de COVID-19 enregistré par la DPS, antenne de Butembo (Point de presse qui a exposé d’autres points notamment la vaccination)

10. juin 2024 Allgemein 0

La Division Provinciale de la Santé, DPS, antenne de Butembo a évalué les points saillants de la 22 é semaine épidémiologique ce Lundi 10 Juin  2024. Le don de sang, le covid-19 et la vaccination contre la poliomyélite sont les points phares abordés à ce point de presse hebdomadaire tenue à Butembo. Accompagnés des experts de santé, le Point focal de la communication  de cette institution de santé est revenu sur l’actualité sanitaire de la ville de Butembo.

MUMBERE LUHAVO DAMAZE a profité de cette occasion pour présenter le profil épidémiologique de la dernière semaine, duquel il met un accent particulier sur le respect des mesures barrières.

« Par rapport au profil épidémiologique, nous allons devoir vous signaler que pour la surveillance de la maladie à virus Ebola, il n’y a aucun échantillon qu’on a reçu au niveau de l’INRB en provenance de 17 Zones de santé de la Division Provinciale de la santé, dans les deux sites de Butembo et de Beni. Mais par rapport au Covid, nous avons reçu un échantillon qui est venu de la zone de santé de Kyondo et après les analyses, cet échantillon s’est révélé positif. Donc, ici c’est pour dire le grand message est de rappeler encore à la communauté que la Covid-19 est toujours là et nous devons lutter contre cette pandémie et renforcer l’immunité à travers la vaccination et toujours respecter les mesures barrières » a affirmé LUHAVO DAMAZE,Point focal de la communication de la Division Provinciale de la Santé, DPS, antenne de Butembo.

Plusieurs interventions ont été évoquées pour sensibiliser la population à la prévention conjointe des maladies.

Bien plus, le coordonnateur provincial du Programme National de Communication pour la promotion de la Santé, PNCPS, est revenu sur la campagne de vaccination contre la polio qui va du 13 au 15 Juin 2024.

DESIRE BUYANA a appelé les parents, même ceux qui sont au champ, à se livrer aux agents de santé passeront de porte à porte.

« Un message que je vais lancer à la population de la partie Nord de la province du Nord-Kivu est lié à la vaccination des enfants contre la poliomyélite et à partir de ça, j’en appelle à toute la population de la province du Nord-Kivu en général, des parties Grand-Nord de la province en particulier pour leur demander d’apprêter les enfants pour que les enfants bénéficient de cette vaccination que nous allons organiser du 13 au 15 de ce mois de juin. Puisque la situation dans laquelle nous nous trouvons maintenant, d’abord de l’épidémie de la poliomyélite, et aussi de l’insécurité généralisée presque de toute la province nécessite à ce que nous accordions une attention particulière à nos enfants puisque lorsque les enfants se déplacent, les familles fuient la guerre même dans les champs, d’un milieu à l’ autre, d’un village à l’autre pour fuir les affrontements , fuir l’insécurité, ça rend et la population en général  et particulièrement les enfants vulnérables. De cette vulnérabilité, les maladies profitent d’attaquer tout le monde mais aussi à trouver la mort des enfants. C’est ainsi que nous demandons aux parents d’apprêter les enfants à la maison pour que les vaccinateurs les trouvent à la maison », a sensibilisé Désiré BUYANA, coordonnateur provincial du Programme National de Communication pour la promotion de la Santé au Nord-Kivu.

Les experts de santé ont démontré que la vaccination est un moyen efficace de défier une maladie. Dans le cas de la polio, ils ont déclaré soumettre aux enfants la vitamine A pour renforcer l’immunité de par le bon fonctionnement des yeux, des os et de la peau ; ainsi que le produit mebendasole pour aider à éliminer les ascaris.

De fait, le point focal de la Communication de la DPS-Butembo a rassuré de la bonne prise en charge de la conjonctivite dans les milieux carcéraux ainsi que de la surveillance d’autres maladies desquelles il a demandé l’implication communautaire pour l’éradication durable des épidémies et le don de sang.

A Butembo, la Journée mondiale du don de sang est le Vendredi le 14 juin sous le Thème : « Don du sang dans les situations d’urgence » pour appeler toute la communauté à donner bénévolement de son sang pour la vie sauve d’intérêt général.

Ainsi, ce 14 à venir, une conférence débat, les comédies et le don bénévole de sang seront au rendez-vous pour ponctuer cette journée mondiale du don bénévole de sang.                                                                     

Jures Kizito