RDC : Les députés Bienvenu Lutsumbi et Christien Mafungula ont échangé avec le  Directeur technique de Airtel au sujet des plaintes de la clientèle du Nord-Kivu

RDC : Les députés Bienvenu Lutsumbi et Christien Mafungula ont échangé avec le  Directeur technique de Airtel au sujet des plaintes de la clientèle du Nord-Kivu

6. juin 2024 Société 0

Les députés provinciaux KAMBALE LUTSUMBI Bienvenu et KATEMBO MAFUNGULA Christien ont été reçus ce jeudi 06 juin 2024 à la Direction générale de Airtel RDC à Kinshasa. Ces élus de Butembo et Beni sont allés poursuivre leur plaidoyer amorcé auprès du Directeur régional de cette Société à Goma.

Là, ils ont échangé avec le Directeur technique de cette Maison de Télécommunication en RDC avant de déposer une correspondance contenant les plaintes de la clientèle de Airtel dans la zone meurtrie du Nord-Kivu.

« Nous avons décidé de rencontrer  le Directeur général de la Société de Télécommunication Airtel. Nous avions déjà entrepris une rencontre avec le Directeur régional à Goma, même s’il était chargé de contrôler la zone de Goma jusqu’à Maniema. Nous avons profité de notre séjour ici pour canaliser les mêmes doléances de la population du Nord-Kivu. Vous le savez, les perturbations de la connexion de ce réseau ont de l’impact sur la sécurité chez nous. Il n’y a pas de possibilité d’alerter dans une zone sous menace lorsqu’il y a perturbation de Airtel. Mais aussi, il y a beaucoup de pertes que les gens sont en train d’enregistrer avec la monnaie virtuelle via Airtel Money.  Il  y a beaucoup d’escroqueries qui se réalisent via ce réseau, il y a des kidnappeurs qui se servent de ce  réseau  et qui sont difficilement arrêtés, aussi il y a la vente désordonnée des sims qui est à la base des difficultés à remonter jusqu’au criminel lorsqu’il y des infractions commis contre des utilisateurs de ce réseau », contextualise l’Honorable Bienvenu LUTSUMBI.

Celui-ci indique qu’un suivi rigoureux sera effectué au sujet des préoccupations déjà couchées dans le document déposé à la Direction de Airtel RDC. « Nous avons déposé  une correspondance physique contenant  ces plaintes. Nous continuons à attendre une suite favorable au sujet de cette correspondance mais aussi des échanges que nous avons eus », conclut-il.

En rappel,  ces 2  élus du peuple avaient échangé le mardi 16 avril 2024 à Goma avec le directeur régional de cette société pour plaider en faveur des utilisateurs en province du Nord-Kivu à Goma.  

Ces disciples de l’Honorable Saidi Balikwisha avaient rappelé  à monsieur Mike Mukende l’impact économique et social de ces panes répétitives qui touchent particulièrement la partie grand Nord, cœur du  marché de la société Airtel dans cette zone.

L’honorable Bienvenu Lutsumbi continue d’insister sur l’urgence pour cette société à entrevoir une solution durable aux coupures de connexion qui sont récurrentes depuis des années.

Le député Bienvenu Lutsumbi avait suggéré la connexion de la partie Grand-Nord à une deuxième ligne à fibre optique pour suppléer lors des pannes sur la ligne à fibre optique Ouganda-Kasindi.

Une assurance de la part du directeur régional Airtel avait aussitôt été donnée garantissant de la disponibilité des matériaux à Goma en prévision du montage de cette deuxième ligne qui partira de Goma.

Monsieur Mike Mukende déplore toutefois la guerre du M23 qui a empêché ces travaux qui seraient déjà lancés. A l’occasion, l’honorable Mafungula avait demandé à Airtel de toujours rembourser les forfaits expirés pendant les perturbations.

Avec la Cell.Com