RDC : La PEMECO félicite la Première Ministre et lui promet un soutien indéfectible pour l’avenir lumineux du peuple congolais

RDC : La PEMECO félicite la Première Ministre et lui promet un soutien indéfectible pour l’avenir lumineux du peuple congolais

3. avril 2024 Allgemein 0

Message de félicitation  du parti politique Puissance d’Elite pour la Modernité et l’Emergence du Congo (PEMECO) à la Première Ministre Judith TULUKA. Il est contenu dans une déclaration rendue publique ce mercredi 3 avril 2024.

« Au nom de notre très cher parti politique, la PEMECO et au mien propre, nous vous adressons nos plus vives et chaleureuses félicitations pour votre nomination au poste de Premier Ministre de la RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO en vous souhaitant plein succès dans l’accomplissement de votre haute mission », amorce le  Président de ce parti.

L’Ingénieur NDUNGO MBAKANIAKI enchaîne : « Votre nomination à ce poste de grande responsabilité réaffirme votre haute réputation politique, ainsi que le large soutien à la politique de réformes visant à traiter efficacement les problèmes sociaux et économiques auxquels le pays est confronté. Nous sommes d’abord convaincus que votre riche expérience acquise au cours de votre long parcours professionnel et politique contribuera au rayonnement de la RDC et au bien-être du peuple congolais »

Dans la foulée, la PEMECO se convainc que l’heureuse nominée va assurer le progrès et la prospérité du peuple,  maintenir la paix et la stabilité dans le pays, protéger les intérêts nationaux sur des plateformes régionales qu’internationales.

« Notre pays et notre peuple sont toujours confrontés à des menaces sécuritaires, à l’impératif de la guerre nous imposée à l’Est du pays par le RWANDA et ses alliés, ainsi qu’à différents autres problèmes et difficultés internes. Encore une fois dans cette période cruciale, en tant que Premier Ministre de notre pays, vous assumez la responsabilité de surmonter les défis auxquels notre patrie est confrontée et de mettre en œuvre nos convictions idéologiques, nos aspirations et ambitions politiques et nos programmes d’actions respectifs », ajoute Papy MBAKANIAKI, Initiateur et Autorité Morale de la PEMECO.

Ce parti promet un soutien indéfectible de la PEMECO à la nouvelle Chef du Gouvernement. « Notre très cher Parti politique, la PEMECO, prônant la vision socio-politique de l’abbé Apollinaire MALUMALU, d’heureuse mémoire, notamment la consolidation de la démocratie électorale, des réformes de la bonne gouvernance et des caractéristiques de l’État de droit, ainsi que sa grande perception pour le développement social local, vous soutient dans votre haute mission pour l’amour d’une Patrie Puissante et pour l’avenir lumineux de notre peuple », lit-on dans le même message.

Judith Tuluka. Première Ministre nommée en RDC. Photo Droits des tiers

Et de conclure : « Nous demandons à Dieu Tout-Puissant de vous bénir pour de nouvelles réalisations dans vos activités. Que Dieu vous garde et vous accorde de longues années de vie et de nouvelles innovations pour la stabilité des institutions et la modernisation des entreprises publiques. En vous réitérant nos meilleurs vœux de réussite dans l’exercice de vos hautes fonctions, nous vous prions d’agréer, Madame la Première Ministre, les assurances de notre très haute considération ».

Pour contexte, c’est le 1er avril dernier que la désormais ex-ministre du Plan a été nommée Première Ministre par le président de la République Félix Tshisekedi. Elle va succéder à ce poste, à Jean-Michel Sama Lukonde.

Notons que la PEMECO s’est lancée officiellement depuis février 2022. L’arrêté de son agrément définitif date du 31 décembre 2020. 

Ce parti politique a signé son acte d’adhésion au regroupement « Les Progressistes » de Samy BADIBANGA NTITA le 31 mars 2023.

Il fait partie de l’Union Sacrée de la Nation, cette plate-forme qui soutient la vision du Président Félix-Antoine TSHISEKEDI.

Les membres de la Puissance d’Elite pour la Modernité et l’Emergence du Congo, PEMECO, sont au Nord-Kivu, dans la Tshopo, au Kongo-Central, Kwango, à Kinshasa et à Kasese en Ouganda, pour ne citer que cela.

La Rédaction