Nord-Kivu : Pélagie Lumbulumbu de l’AGPSP salue la nomination de la Première Ministre TULUKA et l’attend sur les fronts de l’insécurité et du taux de change

Nord-Kivu : Pélagie Lumbulumbu de l’AGPSP salue la nomination de la Première Ministre TULUKA et l’attend sur les fronts de l’insécurité et du taux de change

3. avril 2024 Allgemein 0

Judith TULUKA SUMINWA nommée première ministre de la République Démocratique du Congo. Sa  nomination à la tête du gouvernement suscite des réactions. L’une de celles que nous avons enregistrées ce mardi 2 avril 2024 est celle de madame Pélagie LUMBULUMBU, Chef de Bureau de l’Action Globale pour la Promotion Sociale et la Paix,  AGPSP GRAND NORD-KIVU.

Au cours d’une interview nous accordée, Pélagie LUMBULUMBU a signifié que cette nomination est la réponse aux plaidoyers menés par les femmes du grand Nord-Kivu, qui ont plaidé pour que la femme soit représentée dans les postes de prises des décisions dans la gestion du pays.

Elle constate que le Chef de l’Etat a bien respecté ses promesses dans ce sens.

Madame Pélagie LUMBULUMBU attend des actions concrètes que va poser  la Première Ministre Judith TULUKA  contre l’insécurité à l’Est et contre l’instabilité du taux d’échange.

 « Je remercie beaucoup le Président de la République d’avoir tenu  compte du plaidoyer que les femmes du Grand Nord-Kivu ont mené à Kinshasa. Tout le mois de mars il y a des femmes qui se sont données pour arriver à Kinshasa voir certaines autorités par rapport à la nomination des femmes aux postes de prise des décisions. Donc là c’est quelque chose de bon et nous trouvons que notre Président de la République a vraiment beaucoup respecté ses mots. Parce que, lui, en entrant au pouvoir, il a dit qu’il va bien travailler avec les femmes. Parce qu’il trouvait que, il fallait que la femme soit là, il fallait que la femme soit à côté des hommes, pour que la paix revienne surtout dans la partie Est du pays. Et ce que nous attendons de cette femme, notre Première Ministre qui est nommée, nous voulons à ce que cette femme montre sa capacité et surtout que nous avons un problème très sérieux dans la partie Est du pays. C’est ça la priorité. Nous avons aussi un problème du taux de dollar américain. Voilà les priorités qu’elle pourra prendre en compte avant que toute chose marche avec le Gouvernement qui sera bientôt installé », lance Pélagie LUMBULUMBU.

En outre,  PELAGIE LUMBULUMBU souhaite l’accompagnement des hommes afin que la première ministre accomplisse ses missions.  

Elle a, par ailleurs, invité la femme non seulement à participer au leadership local, dans le cadre de partager son expérience, mais également pour le progrès du pays. « Pour réussir sa mission, nous, nous sommes derrière elle. Voilà que d’ailleurs nous sommes partis à Kinshasa pour la lutte. Il fallait que la femme se représente partout même au niveau local, c’est ce que nous voulons. Nous allons accompagner le pouvoir à tous les niveaux pour faire avancer ce pays », souhaite PELAGIE LUMBULUMBU.

Madame PELAGIE LUMBULUMBU Chef du Bureau de l’AGPSP GRAND NORD-KIVU, regrette que les droits de la femme continuent à être violés pendant la période de la guerre.

Elle reste convaincue que, cette dame à la tête du gouvernement, pourra urgemment relever ce défi. «  Nous avons des déplacés de guerre et c’est la femme qui souffre… Il y a violation des droits humains, les femmes sont violées à différents niveaux, violence physique, violence sexuelle…. Nous voudrions que la femme déplacée regagne son village », recommande PELAGIE LUMBULUMBU.

Rappelons que,  le président Félix Thsisekedi, a nommé madame Judith SUMINWUA TULUKA à la primature de la RDC le 1 er avril 2024. Cette nomination avait été annoncée sur la Télévision nationale, RTNC.

Georges LOMBA