RDC : Depuis Kanyabayonga, la Société civile de Rutshuru appelle le nouveau Ministre de la défense à éradiquer l’irresponsabilité dans le commandement des opérations contre le M 23

RDC : Depuis Kanyabayonga, la Société civile de Rutshuru appelle le nouveau Ministre de la défense à éradiquer l’irresponsabilité dans le commandement des opérations contre le M 23

30. mai 2024 Politique 0

La Société civile, coordination territoriale de Rutshuru, recommande au nouveau ministre de la défense nationale de s’impliquer totalement dans la guerre opposant le FARDC au M23-RDF afin de garantir la sécurité de la population victime. Les forces vives l’ont dit dans une déclaration rendue publique le mercredi 29 mai 2024. C’était à l’issue d’une rencontre tenue en commune Rurale de Kanyabayonga.

Ces forces vives du groupement et commune de Kanyabayonga, ainsi que des agglomérations de Kishishe, Kilima, Kirima et Kibirizi, disent avoir constaté un comportement irresponsable dans le commandement des opérations militaires.

Pour étayer leurs propos, ces cadres de la Société civile rappellent qu’en date du 5 au 9 mars 2024, les entités de Vitshumbi, Rwindi, Kibirizi, Kirima, Kashalira, Bwalanda, Nyanzale et Kikuku sont passées sous contrôle de l’ennemi sans aucun effort de l’armée.

Ces noyaux déplorent du fait que les rebelles M23 continuent à conquérir les entités jour et nuit.

Pour ce faire, ces structures citoyennes du territoire de Rutshuru recommandent au nouveau ministre de la défense nationale de prêter une attention particulière sur tout mouvement des officiers engagés dans les commandements sur toutes les lignes de front.

Il doit également  s’informer davantage sur la vraie situation qui se passe sur les lignes de front, effectuer des descentes temporaires pour s’imprégner du contexte de la situation sécuritaire, recommande la Société civile.

Notons que, dans le nouveau gouvernement de la première ministre Judith Suminwa Tuluka, le ministère de la défense nationale sera chapeauté par Guy Kabombo Muadiamvite.

Tenez, ce ministère était jadis dirigé par  Jean-Pierre Bemba Gombo qui est déjà Vice Premier Ministre des Transports.

Guy Kabombo Muadimvite est nommé à ce poste, alors que l’Est de la RDC est secoué par la guerre imposée par le Rwanda et ses alliés.

Il faut signaler que cette guerre tragique a déjà occasionné des morts et des déplacements massifs de la population vers les zones supposées sécurisées.

Dagzos Bailanda