Nord-Kivu : Suicide d’un conducteur de voiture suite à la pression de la PCR, le député Lutsumbi veut du Gouverneur des mesures pour mettre fin aux tracasseries routières

Nord-Kivu : Suicide d’un conducteur de voiture suite à la pression de la PCR, le député Lutsumbi veut du Gouverneur des mesures pour mettre fin aux tracasseries routières

13. mai 2024 Société 0

Ceci est contenu dans une lettre adressée au gouverneur militaire du Nord-Kivu depuis le 12 mai 2024, le député provincial, l’honorable Bienvenu Lutsumbi décrit une situation alarmante dans la région de Butembo et Lubero, caractérisée par des tracasseries routières perpétrées par certains agents de la police de circulation.

Ces actes ont non seulement causé des désagréments quotidiens pour les habitants, mais ont également abouti à des tragédies humaines, telles que le récent décès de Mumbere Jean, un conducteur désespéré.

La lettre exhorte le gouverneur militaire à intervenir d’urgence en enquêtant sur ces pratiques abusives, en identifiant les responsables et en mettant fin à ces comportements répréhensibles pour assurer la sécurité des routes et prévenir de nouvelles tragédies.

Cet élu de Butembo souligne l’impact dévastateur des circonstances économiques difficiles exacerbées par les conflits régionaux, ce qui a conduit à la désespérance de certains citoyens confrontés à des amendes excessives et à une pression insoutenable.

En conséquence, le député provincial Bienvenu Lutsumbi demande des mesures immédiates pour mettre fin à ces tracasseries routières, condamner la corruption au sein des forces de l’ordre, et garantir que justice soit rendue pour les victimes de ces pratiques abusives.

En conclusion, le jeune député provincial exprime la nécessité d’une action rapide et décisive de la part des autorités pour résoudre ce problème urgent. Le document est conclu par une demande respectueuse au Gouverneur militaire d’agir fermement pour mettre fin à ces pratiques inacceptables et assurer la sécurité et le bien-être des citoyens de Butembo et Lubero. 

Avec la Cellule de Communication