Nord-Kivu : La Fondation Mbenze Yotama veut voir le  Gouverneur Militaire renforcer les mesures sécuritaires à Goma et dans toute la province

Nord-Kivu : La Fondation Mbenze Yotama veut voir le  Gouverneur Militaire renforcer les mesures sécuritaires à Goma et dans toute la province

11. avril 2024 Allgemein 0

Les habitants  de la ville volcanique de Goma sont victimes d’une insécurité grandissante au point que les  tueries y sont enregistrées au quotidien. Constat amer réalisé par la Fondation Mbenze Yotama contenu dans une déclaration rendue publique ce jeudi 11 avril 2024. 

Ici à Goma, où l’on tue les gens quand l’on veut et où l’on veut et ce, sous la barbe impuissante de ceux qui ont la sécurité dans leurs attributions, alerte la Fondation Mbenze  Yotama.

Elle s’appuie sur les cas les  plus récents et les plus dramatiques enregistrés successivement à Majengo et à l’entrée du Président  la nuit du mardi 9 Avril 2024 et vers 17 h 45′ de ce mercredi 10 Avril 2024.

Environ 7 personnes viennent d’être assassinées à l’intervalle de deux jours seulement,  dresse la structure. « Pour le cas de ce mercredi, c’était aux environs de 17h 45 lorsque certains hommes armés jusqu’aux dents ont eu à tirer  une pluie de balles sur des gens qui étaient au bord d’un véhicule après les avoir dévalisé de tout ce qu’ils avaient à leur possession. Après avoir extorqué téléphones,  argent etc, par méchanceté, ces hommes armés ont jugé mieux de tirer sur tout le monde qui était à bord de l’engin», s’exclame la Fondation Maître Mbenze YOTAMA.

A la structure de se désoler : « Est-ce que la vie humaine a encore un sens dans  cette ville de Goma en particulier et en province du Nord Kivu en général ??  Non c’est vraiment inacceptable. Au-delà de toutes ces tueries,  maintenant les cas d’incursion des hommes armés s’enregistrent aux heures nocturnes  pour extorquer des biens de valeur, là n’en parlons même pas ».

Dans ce cadre, la Fondation Maître Mbenze Yotama regrette qu’il y ait une dégradation et violation jours et nuits du droit à la vie et à la propriété privée dans une ville hautement sécurisée  par les autorités de l’état de siège et des forces armées internationales.

La Fondation Maître MBENZE YOTAMA invite le  Gouverneur Militaire de l’état de siège à réunir d’urgence tous ses services techniques de sécurité  afin de voir comment renforcer les mesures sécuritaires non seulement en ville de Goma mais également voir comment élargir ces mesures sur l’ensemble de la Province du Nord Kivu. Elle demande à l’Auditeur Supérieur et au Procureur Général de lancer des enquêtes sérieuses afin que ces bandits armés qui opèrent librement en ville de Goma comme si l’Etat n’existe pas, soient démantelés et déférés devant la justice.

La même structure exhorte les habitants de la ville de Goma à rester toujours solidaires et de chaque fois se mobiliser comme un seul homme sans peur pour mettre la main sur les bandits aussitôt qu’ils opèrent.

Avec la Cell.Com  de la Fondation Maître Mbenze Yotama