Nord-Kivu : Des élus provinciaux de Beni échangent avec le Gouverneur : insécurité, vitres teintées, conflit à Kasindi au menu  (Député Mafungula)

Nord-Kivu : Des élus provinciaux de Beni échangent avec le Gouverneur : insécurité, vitres teintées, conflit à Kasindi au menu  (Député Mafungula)

28. mars 2024 Allgemein 0

Les députés provinciaux de Beni-ville et territoire ont conféré ce  jeudi 28 mars 2024  avec le Gouverneur du Nord-Kivu,  le Général Major Peter Cirimwami. Ils ont débattu de plusieurs  points.

Dans une déclaration faite à  la presse, l’honorable  KATEMBOMAFUNGULA  Christian, élu de Beni, a donné l’essentiel de cette rencontre.

D’abord, c’était l’insécurité à Beni.  « Nous avons d’abord parlé des civils massacrés à Sayo, Ngongolio et sur la route Beni-Mavivi à Muntube où 5 personnes ont été tuées depuis quelques jours. La vie humaine est sacrée. Et nous avons appris que pour aller lever les corps des leurs qui ont été tués, des militaires ont demandé de l’argent. Nous lui avons dit avoir beaucoup entendu de la bouche des habitants. Nous avons demandé au Gouverneur de nous accorder d’effectuer une décente à Beni pour nous enquérir de la situation de Sayo, Ngongolio, Muntube, Mangango pour parler ce qui se passe avec des précisions sur qui serait ce militaire qui a fait quoi », restitue l’honorable Christian MAFUNGULA au micro de RADAR FM.

Ensuite, il s’est agi du conflit au quartier Congo ya Sika de  Kasindi. « A propos du conflit autour des parcelles à Kasindi au sujet du parc, nous députés, ne pouvons pas nous sentir à l’aise pendant que des gens qui nous ont élus sont en train de dormir à la belle étoile ou sont victimes de la destruction des maisons, de l’achat double de leurs champs ou parcelles. Nous lui avons demandé de faire ce qui est à sa compétence. Il a promis de prendre des mesures qui vont aider la population. Nous lui avons montré la nécessité pour nous députés de descendre à Kasindi pour échanger avec des habitants, des victimes des déguerpissements ou des ventes doubles pour rassembler les éléments qui vont lui permettre de prendre une bonne décision », poursuit cet élu du peuple. 

Actualité  oblige, la question des véhicules à vitres teintées n’a  pas été oubliée.

« Et à propos des propriétaires des véhicules à vitres teintées, il faut dire que ceci a déjà fait souffrir les habitants. Nous lui avons montré que les habitants ne sont pas d’accord avec lui. Le Gouverneur militaire nous promet de prendre une mesure. Chose que nous attendons vraiment parce que nous souhaitons que cela cesse parce qu’il y a déjà une tracasserie exagérée autour de ça de la part des services spécialisés. Chacun veut tirer profit de la traque des véhicules à vitres teintées », conclut-il.

L’honorableKATEMBO MAFUNGULA  Christian résume que les députés provinciaux sont déterminés à défendre les intérêts de la population, même sous état de siège.

Patient Akilimali