Nord-Kivu : Des écoles commencent à faire payer les frais de l’Examen d’Etat, le député MAFUNGULA demande au Gouverneur de fixer l’opinion

Nord-Kivu : Des écoles commencent à faire payer les frais de l’Examen d’Etat, le député MAFUNGULA demande au Gouverneur de fixer l’opinion

9. avril 2024 Allgemein 0

Le député provincial du Nord-Kivu, l’honorable KATEMBO MAFUNGULA Christian vient de saisir, depuis ce mardi 9 avril 2024, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, pour donner les éclaircissements sur les frais de passation des examens d’État au Nord-Kivu. Cet élu de Beni-territoire l’a exprimé dans une lettre après que des écoles de la province du Nord-Kivu ont déclenché la procédure de perception de ces frais.

Dans cette correspondance, ce représentant du peuple  regrette que les frais qui étaient déjà déclarés annulés, sont réapparus payables. << Comme tout le monde nous avons appris à travers une communiqué de votre Cabinet que les frais de passation des examens d’État sont d’abord réduits avant d’entendre plus tard qu’ils sont annulés.>>, a rappelé KATEMBO MAFUNGULA CHRISTIAN dans cette lettre.

KATEMBO MAFUNGULA, l’un des membres du bureau d’âge de l’assemblée provinciale, exhorte l’autorité provinciale à donner de la lumière aux parents d’élèves du Nord-Kivu sur ces frais de participation à l’Exetat édition 2024.

Et cela, dans un plus bref délai. Il démontre que ces frais avaient été annulés suite à la situation sécuritaire que prévôt cette province, notamment la guerre imposée par les rebelles de l’ADF et les M23. <<Les parents du Nord-Kivu en général font face à une misère inédite suite à la guerre leur imposée par les ADF et les M23 appuyés par le Rwanda. Nous vous exhortons Excellence Monsieur le Gouverneur d’éclaircir l’opinion sur ces frais.>>,  résume KATEMBO MAFUNGULA CHRISTIAN.

Signalons que, la nouvelle de paie des frais de participation aux examens d’Etat annoncée par l’inspool du secondaire aux parents ce dimanche 07 avril 2024 a désolé plus d’une personne et a directement suscité des réactions dans la communauté.

Les parents demandent la réaction des élus nationaux et provinciaux pour échapper aux éventuels abandons de certains finalistes. Des parents rappellent aux élus nationaux leur dernière sortie médiatique par rapport à la gratuité des examens d’Etat.

Georges LOMBA