Nord-Kivu : Après la campagne des sénatoriales, le Député Bienvenu Lutsumbi dit avoir le nom du candidat qu’il va élire, un choix qui ne va pas décevoir la communauté

Nord-Kivu : Après la campagne des sénatoriales, le Député Bienvenu Lutsumbi dit avoir le nom du candidat qu’il va élire, un choix qui ne va pas décevoir la communauté

24. mai 2024 Allgemein 0

Fin de la campagne électorale ce vendredi 24 mai 2024 en ce qui concerne les élections sénatoriales. Dénombrés à 34, les candidats sénateurs se  sont succédés au perchoir de l’Assemblée provinciale pour  présenter aux élus du peuple leur programme.

Au terme des discours de campagne, l’Honorable député provincial KAMBALE LUTSUMBI Bienvenu a deux constats  réalisés.

Le premier, c’est de voir la communauté nande  compter à elle seule une vingtaine de candidats. Le deuxième, ce sont les partis Action des Volontaires pour la Relève patriotique, AVRP et le Bloc  Uni pour  le Renaissance et l’Emergence du Congo, BUREC qui s’affirment en forces politiques qui pèsent en province.

De quoi faire dire au député Bienvenu LUTSUMBI que les enjeux sont vraiment de taille. « Si vous considérez le nombre de candidats de la communauté nande et  celui des députés de la même communauté, on trouve seulement une voix par candidat. Score qui ne peut pas faire accéder au siège. Il faudrait aussi noter qu’on n’est pas dans l’obligation de voter nécessairement pour un candidat de sa ville. On doit élire pour une personne qui est capable et compétente pour la bonne représentation de la province. Il ne faudrait pas qu’on mette les députés provinciaux dans l’obligation de penser que ceux de Butembo doivent voter pour un candidat de Butembo, ceux de Beni pour un candidat de Beni. Je sais que cette géopolitique doit intervenir. A Beni, nous avons 2 députés provinciaux. A Butembo, il y a 4 députés. Même nous, si nous votons pour un seul candidat, nous ne pouvons pas le hisser au poste de sénateur, nos 4 voix ne suffisent pas. C’est pourquoi nous sommes en train de nous coaliser pour opérer un bon choix », note cet élu de Butembo.

Pas seulement, un autre défi pour ces élections, c’est le respect du mot d’ordre des partis politiques que les députés provinciaux, électeurs, doivent en principe suivre, vu qu’ils ont déjà adhéré à leurs chartes.

Toutefois, Bienvenu LUTSUMBI rassure que l’essentiel doit être suivi lors du vote.

« La lutte à laquelle je vais prendre part, à ma qualité de député provincial, Honorable Bienvenu Lutsumbi, sera de donner mon vote à un fils de la communauté, capable et compétent qui va bien représenter valablement la province. C’est une avance que je donne à la communauté », promet-il.

Ce député provincial s’inscrit en faux contre une sorte de  pression constatée ces jours. « Je note toutefois cette interférence de la part de certains jeunes qui écrivent à nous députés, en train de nous imposer certains noms parmi les candidats. J’insiste qu’il faudrait laisser les députés, conscients des enjeux et défis auxquels la province fait face, de choisir librement le candidat sénateur qui sera à la hauteur de la tâche qui leur sera confiée », enchaîne l’élu du peuple.

Dans la foulée, l’honorable LUTSUMBI  dit avoir déjà en tête le choix qui ne va pas  décevoir. « J’ai eu plusieurs interventions pendant cette campagne électorale. Et ces interventions n’étaient pas ex nihilo, donc n’étaient formulées pour plaire. C’était des questions que j’ai formulées à l’endroit des candidats pour cerner qui est capable et compétent de représenter la province du Nord-Kivu dans la chambre haute du parlement. Je pense que, clairement, à l’issue de toutes les réponses que j’ai ramassées à toutes les questions que j’ai postées aux candidats, je pense que j’ai déjà un choix à moi, un choix qui ne sera pas influencé, un choix qui ne va pas décevoir la communauté », fixe ce représentant de la population du Nord-Kivu.

Les élections sénatoriales au Nord-Kivu sont prévues pour dimanche 26 mai 2024 au Nord-Kivu. Au total, 48 députés provinciaux en sont électeurs. 

Patient Akilimali