Journée anti-tabac : Docteur Kalima prescrit de renoncer à la consommation de cette substance qui provoque la dépendance

Journée anti-tabac : Docteur Kalima prescrit de renoncer à la consommation de cette substance qui provoque la dépendance

31. mai 2024 Société 0

S’abstenir du tabac s’avère une mesure efficace et appropriée de lutte contre le cancer des voies respiratoires. Cette prescription a été émise par le Docteur KALIMA NZANZU, médecin traitant à l’hôpital Matanda, en ville de Butembo. Il l’a indiqué à la Radio Elimu de l’UOR ce vendredi 31 mai 2024 à l’occasion de la journée mondiale sans tabac que l’humanité médite chaque 31 mai de l’année.

Cet expert de la santé a fait savoir que la nicotine, le monoxyde du carbone, les hydrocarbures sont autant des substances toxiques que  contient le tabac. De cela, Docteur KALIMA NZANZU prévient que ces substances détruisent plusieurs autres voies respiratoires.

« Quand vous consommez le tabac surtout sous forme de cigarettes, cette fumée contient des substances toxiques. Ces sont substances qui détruisent les organes. Nous avons la nicotine, le monoxyde de carbone, des hydrocarbures, du goudron. Tous sont des substances qui vont se déposer dans les voies respiratoires. Quand on fume on fait entrer ça. Dans les voies respiratoires il y a des poils qui ont pour rôle de chasser les corps étrangers qui entrent dans les voies respiratoires. Ça peut être la poussière, le crachat qui se forme doit sortir. La nicotine paralyse ces poils-là. Une fois paralysés c’est comment ça que vous allez voir que les gens commencent à développer une toux qui devient chronique parce que les sécrétions ou les corps étrangers restent alors l’autre mécanisme que l’organisme met en jeu c’est la toux. Donc, vous aurez une toux, une bronchite chronique qu’on appelle même bronchites chroniques tabagiques. A part ça, les hydrocarbures même le goudron vont se déposer et donner le cancer. C’est comme ça qu’on peut avoir le cancer au niveau du pharynx, de la tranchée, de bronches même. Donc, le cancer se développe facilement », fait entendre le Docteur Kalima NZANZU.

Docteur KALIMA NZANZU précise que les personnes atteintes par le cancer des voies respiratoires présentent plusieurs signes de maladie. De cette occasion, ce disciple d’Hippocrate a, profité pour exhorter la population à s’abstenir du tabac.

« Les symptômes sont là et dépendent de la partie qui sera atteinte. Comme ces sont les voies respiratoires, vous aurez une toux, le mal à respirer, l’amaigrissement, un dégoût, ça peut même donner le cancer de l’estomac. Ça, ce sont de petits signes qui arrivent mais en fonction de l’organe qui est atteint les signes ou les symptômes vont dépendre de cet organe. Pour se prévenir, il faut seulement laisser ou arrêter de fumer et ne pas commencer à fumer parce que ces substances créent une accoutumance », prescrit cet expert de la santé.

Il sied de noter que la journée mondiale sans tabac avait été instituée par l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS, en 1987 pour faire mieux connaître partout dans le monde, l’épidémie de tabagisme et ses effets mortels.

Le tabagisme est la plus importante épidémie évitable à laquelle les soignants sont confrontés, à en croire les professionnels de santé.

Victoire Pozite