Goma : Bienvenu Lutsumbi, ce représentant du député Saidi Balikwisha salue le fait que les députés provinciaux viennent de réussir à stopper la spoliation des concessions publiques

Goma : Bienvenu Lutsumbi, ce représentant du député Saidi Balikwisha salue le fait que les députés provinciaux viennent de réussir à stopper la spoliation des concessions publiques

13. mars 2024 Allgemein 0

Douze jours après la validation de leurs pouvoirs, les députés provinciaux viennent de réussir à stopper la spoliation des concessions publiques en ville de Goma. Sur le terrain de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu et le cimetière de l’ITIG à Goma, les travaux des privés ont été interdits après implication de ces représentants du peuple.

Au niveau du quartier Lac Vert en commune de Goma sur le terrain de l’assemblée provinciale, les bornes ont été déplantées de 50 ares soustraits frauduleusement de 2 hectares de l’Etat, depuis mardi de cette semaine.

Joint à  ce sujet ce mercredi 13 mars, Monsieur Kambale Lutsumbi Bienvenu, suppléant de l’honorable Saidi Balikwisha parle d’une première lutte gagnée pour les élus provinciaux du Nord Kivu.

« C’est notre joie d’être associé à cette première mission qui a été menée en collège, tous les députés provinciaux avec le bureau de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu. Surtout, notre fierté de réussir cette première bataille. La  lutte était  d’arrêter la spoliation de cette concession qui appartient à  l’Etat.  Parce qu’ici, vous le savez, il y a un projet de construction du bureau de l’Assemblée  provinciale  même si les travaux ont été arrêtés depuis 10  ans. Nous sommes contents de constater qu’aujourd’hui, après la descente y réalisée, les bornes qui étaient plantées en ce lieu ont été déplantées sur ordre du Conservateur des titres immobiliers bien sûr avec l’accompagnement de certaines autorités qui n’ont pas  voulu cautionner cet affairisme qui était en train d’élire domicile  dans le chef dans le chef de certaines autorités, malheureusement, sous cet état de siège. C’est une fierté pour nous comme représentant de l’honorable Saidi Balikwisha d’avoir témoigné ce premier succès dans la bataille menée avec les autres députés provinciaux », s’enthousisme Bienvenu LUTSUMBI. 

Il confirme tout de même, l’arrêt des travaux de profanation des tombes au niveau du cimetière de l’ITIG sis au quartier Kahembe, en commune de Karisimbi grâce aux mêmes plaidoyers et ceux des forces vives locales.

Monsieur Kambale Lutsumbi Bienvenu trouve en cette démarche un signal fort aux affairistes sous cet état de siège instauré dans le but de rétablir la sécurité et non pour enrichir ses animateurs.

« Nous en avons profité pour aborder la question liée aux cimetières qui sont aussi en train d’être touchés par le même comportement. Il y a le cimetière de l’ITIG qui fait des bruits ici à  Goma au quartier Kahembe en commune de Karisimbi où nous avons vu les  premières images à  travers des réseaux sociaux où  des cimetières étaient en train exploités au profit  d’un privé.  Malheureusement, des tombes étaient en train d’être profanées.  Heureusement, grâce à ce que nous  avons mené comme  activité avec les autres députés mais aussi  la  Société civile de Goma, aujourd’hui  on peut se frotter les  mains. On a  réussi à décrocher du Gouverneur militaire un arrêté pour stopper tous travaux sur cette concession. Nous sommes en train de saler les efforts de tous les députés provinciaux.  Ce n’est pas  facile dès lors qu’on sait que l’état de siège ne permet pas aux députés provinciaux d’exercer mais ils se sont dits qu’ils ne peuvent pas croiser  les bras face à des  situations de  ce genre », mentionne Bienvenu LUTSUMBI.

Tenez par ailleurs, que cet ancien journaliste et directeur de la Radio Upendo Kivu de Butembo est sur la liste des suppléants des députés provinciaux qui ont renoncé à leurs mandats depuis le 9 mars dernier.

Les suppléants siégeront dès la semaine prochaine après la plénière prévue pour la validation de leurs mandants. Cette plénière est annoncée pour lundi au plus tard. Kambale Lutsumbi Bienvenu représentera donc la ville de Butembo au nom de l’honorable Saidi Balikwisha qui a opté pour son mandat national à Kinshasa.   

Avec la Cellule de Communication