ENAFEP Nord-Kivu II : des élèves expriment leur optimisme pour la réussite à ces épreuves qui n’ont affiché rien de très compliqué

ENAFEP Nord-Kivu II : des élèves expriment leur optimisme pour la réussite à ces épreuves qui n’ont affiché rien de très compliqué

3. juin 2024 Allgemein 0

Les participants aux épreuves de l’Examen National de Fin d’Etudes primaires, ENAFEP, se disent rassurés de la réussite et appelle leurs collègues à braver la peur. Ces élèves l’ont exprimé ce lundi 03 juin 2024, après la passation du français et de la culture générale.

Se confiant à notre reporter, ces apprenants indiquent n’avoir pas rencontré d’obstacles au cours de la passation des épreuves de français et de la culture générale. Ils appellent ainsi leurs collègues à braver la peur car Dieu contrôle la situation.

« Je m’appelle Nzuki Loyal, les examens se sont bien passés, il n’y a pas eu de difficultés. À la question de l’écriture des Egyptiens, j’ai répondu que sont des hiérogliphes. »

« Je m’appelle Etienne Mashauri Patricien, les examens étaient très faciles, c’était comme les exercices que nous faisons en classe. À la question de celui qui a découvert l’embouchure du fleuve Congo, j’ai répondu par Diego Cao. Je dis aux collègues de ne pas avoir peur. Je suis rassuré de la réussite ».

« Je réponds au nom de Ane Marie Syalyakula, les examens étaient vraiment faciles ».

« Je m’appelle Kavira Kisunga, mon message aux collègues est de ne pas avoir peur, car Dieu est avec nous et il est au contrôle ».

Amorcées ce lundi 03 juin 2024, ces épreuves devront se clôturer le mardi 04 juin 2024.

Il faut noter que  les autorités éducationnelles ont décidé des mécanismes pour faciliter la participation des apprenants déplacés de Kanyabayonga.

Le Sous-Poved de la sous-division de Kirumba au sud du territoire de Lubero, Paluku Muvunga Richard, a dans un communiqué rendu public le samedi 1er juin dernier annoncé la délocalisation de certains centres d’ENAFEP, suite à l’activisme des rebelles du M23 qui sévit à la limite du territoire de Rutshuru et celui de Lubero.

A l’en croire, les centres ENAFEP de Kanyabayonga et Bulotwa sont délocalisés à l’EP Kayna. Par contre, les centres de Bwito/Kabasha seront opérationnels à Kayna à l’Ecole primaire Makasi.

Tout apprenant qui est éloigné de son centre a été appelé de passer les examens dans un centre qui lui est proche.     

Samuel Lukalango