Butembo : Situation redevenue calme à Kangote après des troubles ; des habitants protestaient contre le déguerpissement de quelques ménages

Butembo : Situation redevenue calme à Kangote après des troubles ; des habitants protestaient contre le déguerpissement de quelques ménages

28. mai 2024 Allgemein 0

Les activités scolaires et socio-économiques ont à nouveau été paralysées à Kangote depuis la matinée de ce mardi 28 mai 2024. A la base, des jeunes de ce coin ont manifesté contre le déguerpissement de quelques ménages par des militaires FARDC, en cellule Kamoku, quartier Kamesimbonzo, commune Bulengera.

Déjà à 6h du matin, des habitants de la cellule Kamoku ont constaté la présence des militaires qui ont tout à coup procédé à l’évacuation des biens dans quelques ménages.

Les victimes de ce déguerpissement ont à leur tour ramené les biens dans leurs maisons. Certains parmi ces habitants ont commencé à sortir de ce bloc devenu conflictuel pour se déplacer vers les cellules Vukonderya et Mihake.

A 7h30, des apprenants des écoles primaires Kangote, Salem et des écoles secondaires Pumziko, Kangote ont été renvoyés à leurs domiciles par les enseignants qui étaient présents dans leurs cours scolaires.

Dans l’avant midi, les militaires ont crépité des balles pour tenter de dissuader les jeunes qui se constituaient en groupuscules dans cette contrée localement appelée Ukraine. Ces coups de balles ont créé une psychose dans le chef de la population.

Des manifestants composés des jeunes  hommes et des enfants ont barricadé le tronçon Kamoku-Kangote, sur la nationale No2. Cette situation a impacté négativement sur le trafic sur la voie publique.

Des véhicules  qui revenaient de Beni pour Butembo étaient en stationnement à Buyonga, tandis que ceux qui revenaient de Butembo pour Beni ont stationné momentanément à Furu à la station Vihum, dite Maman Getou jusque tard dans l’après-midi.

L’on signale l’arrestation de quelques habitants de ce coin par les forces loyalistes. Des militaires FARDC ainsi que des policiers ont été positionnés à Byasa et Kangote pour maitriser la situation.

Signalons que la situation est redevenue calme tard dans la soirée de ce mardi.

Une situation similaire avait vécu le mardi 21 Novembre 2023 sur le tronçon Kangote-Buyonga, au Nord de la ville de Butembo. A la base, des jeunes de la place protestaient encore contre le déguerpissement de quelques ménages sur la même colline.

Des habitants avaient été sommés d’évacuer les biens de leurs maisons. En  colère, les jeunes dans cette partie de la ville, avaient barricadé la route nationale No2 au centre commercial de Kangote.

Ce jour-là, des victimes du déguerpissement en question étaient parties à la mairie pour exprimer leur indignation.

                                                                                 La Rédaction