Butembo : « Si l’Université est à tous malgré les défis, visez plus haut car on a besoin de vous partout» (MUMBERE MUJOMBA aux étudiants)

Butembo : « Si l’Université est à tous malgré les défis, visez plus haut car on a besoin de vous partout» (MUMBERE MUJOMBA aux étudiants)

16. février 2024 Allgemein 0

L’écrivain Pierre MUMBERE MUJOMBA s’est adressé aux étudiants de Butembo. C’était en marge des activités pacifiques et œcuméniques organisées du lundi 12 au mardi 13 février dernier par la représentation des étudiants du Congo à Butembo ville et Lubero territoire.

Au cours de son exposé, cet homme de lettres a conseillé la culture des valeurs aux étudiants pour parvenir à rebâtir la République Démocratique du Congo.Pierre MUMBERE MUJOMBA a démontré qu’il est possible qu’un étudiant des villes comme Butembo impressionne le monde par sa qualité de travail. 

« Vous devez vous démarquer de la kinoiserie. Il y a des choses qui ne les honorent pas, que nous ne pouvons pas imiter. Je n’ai pas le droit d’être tribal mais c’est ça la lecture réelle de l’éducation pour la plupart des cas. On doit dénoncer ce qui ne marche pas pour améliorer les systèmes du pays en réalité.  Maintenant qu’est-ce que vous recherchez dans les études ? Rassurez-vous de rechercher la connaissance et non les points. Car c’est la connaissance qui va vous élever. Je vous exhorte vraiment d’aller loin, non seulement dans la maîtrise mais aussi d’aller loin visiter d’autres universités du monde. Essayez d’aller acquérir une expérience aussi ailleurs. N’ayez pas peur de langue car tout s’apprend. Ne croyez pas que les ‘‘kinois’’ qui vont en masse en Europe sont plus important que vous qui êtes ici ou là dans ce que certains appellent irrationnellement arrière-pays. Je vous assure que vous êtes beaux, on a besoin de vous partout et vous ne le savez pas », a motivé Pierre MUMBERE MUJOMBA, Ecrivain africain nande. 

Cet enseignant du cours de français a rappelé aux étudiants que les antivaleurs ne font profiter à rien. Selon Pierre MUMBERE MUJOMBA, si l’on est capable d’éviter la légèreté, c’est déjà un plus pour sauver l’éducation de plusieurs régions du pays.

« je voudrais vous dire que vous avez la bénédiction que vous ne savez peut-être pas. Ce n’est pas tout ce qui se passe à Kin qui honore le pays comme kinoiserie qui influe même d’autres régions à travers les moyens faciles qui ne demandent plus d’être démontré. Vous avez aussi la bénédiction déjà d’avoir de belles universités comme ici à Butembo et même des grands d’ailleurs le reconnaissent. Mais imaginez, nous autres, lorsqu’on avait fini, il n’y avait pas encore d’université à Butembo. Maintenant qu’elles sont chez vous, il faut en être trop fier. Essayez de vous démarquer des ceux qui utilisent tous les faux moyens pour trouver des points au lieu de recherche la connaissance. C’est celle-ci qui paie pour la vie. Il ne faut pas briller dans le mal », a exhorté Pierre MUMBERE MUJOMBA, expert en linguistique africaine.

Pierre MUMBERE MUJOMBA a sensibilisé tous les jeunes à pouvoir viser plus haut dans les études comme pour dire que l’école accueille toute le monde, qu’importe le statut.

« Je suis venu vous encourager à faire les études supérieures, et donc sortir du secondaire pour le supérieur, de la licence au master dans le contexte du LMD, pourquoi pas jusqu’au doctorat alors que maintenant nous avons des opportunités. En fait le secondaire a cessé d’être le top comme c’était dans le temps. Evidemment vous savez qu’après la maitrise, il y a le doctorat bien que ce n’est pas tout le monde qui devient docteur. Mais ceux qui auront cette chance, il faut aller toujours plus haut. Ne vous dites pas : mon père est pauvre, je ne peux pas étudier. L’Université est pour tout le monde. Moi, quand je suis venu à Butembo, j’étais à l’internat de l’Athénée pour deux ans et le reste au collège Kambali. Mon père était très pauvre et je devrais abandonner les études parce qu’il ne pouvait plus me payer le deuxième trimestre surtout que nous n’avions non plus de famille ici. Dieu m’a donné une famille qui m’a bien pris en charge dans laquelle j’ai terminé mes études parce que même les enfants qui y sont convaincus que je suis leur oncle.  J’ai fini par terminer grâce à cette famille alors que j’étais pauvre mais j’étais conscient de ma situation et je me suis mis à travailler pour que je me rende utile. L’Université n’est pas pour les riches. C’est Dieu qui nous donne tout. Dieu sait comment résoudre nos problèmes si nous nous y engageons », a sensibilisé Pierre MUMBERE MUJOMBA, Professeur de Français.      

De cette même occasion, cet écrivain actif a sensibilisé les étudiants à constituer une force vive pour faire face à tous les défis qui freinent l’épanouissement de la République Démocratique du Congo. Si des questions majeures qui dépassent les politiques dans des pays jugés développés sont soumises aux chercheurs pour remède, c’est la qualité de l’éducation qui facilite à répondre aux besoins d’intérêt général, a postulé Pierre MUMBERE MUJOMBA.

C’était à la clôture de la marche pacifique des étudiants de Butembo pour soutenir les forces armées de la RDC sur le front à l’Est du pays, réclamer la paix et la sécurité de l’éducation.       

Jures Kizito