Butembo : « Sans être député, j’ai fait deux propositions de loi pour lutter contre les massacres. Je suis aussi sur plusieurs fronts » (Me SEKERA, Candidat député/DCF-N)

Butembo : « Sans être député, j’ai fait deux propositions de loi pour lutter contre les massacres. Je suis aussi sur plusieurs fronts » (Me SEKERA, Candidat député/DCF-N)

15. juillet 2023 Allgemein 0

Maitre SEKERA KIVWASUVWAMO  veut apporter un nouveau souffle à travers la représentation de la ville de Butembo. Il l’a fait savoir ce vendredi 14 juillet 2023 après le dépôt de sa candidature  à la députation nationale au Bureau de la CENI Butembo, au compte du parti politique Démocratie Chrétienne Fédéraliste-Nyamwisi Muvingi, DCF-N.

Dans une interview a accordée à la presse au sortir du Bureau de Réception et Traitement des Candidatures, Maître KASEREKA SEKERA KIVASUVWAMO a fait entendre que les  problèmes auxquels la ville de Butembo  fait face ce dernier temps le motive  à présenter sa candidature.

Ce haut cadre du parti politique cher à Nyamwisi, indique également qu’il a déjà élaboré 2 propositions de loi sur la question des  massacres, poursuivre le dossier du courant électrique sur  l’effectivité  de la libéralisation et la concurrence en ville de Butembo, faire le suivi sur le dossier d’asphaltage des routes en ville de Butembo et beaucoup d’autres.

« Ce qui me motive à postuler, en fait, quand vous voyez la ville de Butembo, le plus grand problème de la population, je suis, sans peur d’être contredit, sur la première ligne de front sur tous les dossiers qui préoccupent la population de Butembo et la population meurtrie par les massacres. A         mon actif, sans être député, j’ai fait deux propositions de loi sur la question de massacre. Je suis sur le dossier courant électrique parce que je me bats bien sûr avec les membres de l’association des consommateurs pour l’effectivité de la libéralisation et la concurrence dans la ville de Butembo. Je suis en procès avec la société ENK pour toutes les infractions que cette société est en train de commettre dans la ville. Quand il y a coupure, ce sont des morts. Je suis aussi le dossier de la voirie urbaine où d’après mes propres enquêtes sans être député, je suis tombé sur des preuves que jusque 2020, l’argent qui est destiné à asphalter la ville de Butembo était versé sur un compte privé de quelqu’un c’est-à-dire détourné. Nous sommes sur ce dossier au parquet », montre Maître SEKERA.

Rappelons que, Maitre KASEREKA SEKERA KIVWASUVWAMO reste à la tête de l’Association des Consommateurs de l’Eau et du Courant électrique en Ville de Butembo.

Victoire POZITE