Butembo : Mgr Maroy invite à la prière pour qu’à plus de 4 mois de son élection, le Chef de l’Etat ait un Gouvernement des personnes intègres

Butembo : Mgr Maroy invite à la prière pour qu’à plus de 4 mois de son élection, le Chef de l’Etat ait un Gouvernement des personnes intègres

14. avril 2024 Allgemein 0

L’Archevêque métropolitain de Bukavu invite les chrétiens à prier pour le Président de la République Félix TSHISEKEDI. L’intention de prière est qu’il mette en place un Gouvernement des soucieux du bien-être de la population.

Monseigneur François-Xavier MAROY RUSENGO a lancé cet appel ce dimanche 14 avril 2024 au cours de la Messe de clôture de la session annuelle de l’Assemblée épiscopale provinciale de Bukavu, ASSEPB.

« Nous devons prier pour les dirigeants de notre pays. Nous avons eu des élections entachées des fraudes qui ont été à la base des commentaires dans tous les sens. Et, depuis que nous avons élu le Chef de l’Etat, voici 5 mois,  il n’a toujours  pas de Gouvernement. Le Premier Ministre est déjà nommé mais le Gouvernement n’est pas encore formé. Prions pour le Chef de l’Etat. Que Dieu l’aide pour que le Gouvernement soit mis en place. Un gouvernement des gens intègres, pas des gens qui veulent piller la République, des gouvernants qui vendent même là où ils peuvent se mettre debout  on dirait qu’ils souhaitent de vivre dans les  airs comme des oiseaux »,  sensibilise-t-il.

Monseigneur MAROY a montré que c’est à cause des autorités moins soucieuses que le pays est en train de vivre les crises actuelles.  A  l’en croire, si les autorités aimaient le pays, la situation aurait été vivable que celle vécue ces jours. Monseigneur MAROY poursuit que les autorités, ce n’est pas seulement le Président de la République et d’autres animateurs des institutions à Kinshasa mais, les autorités doivent améliorer leurs prestations au niveau de la base et au sein des services  de sécurité.

 « Des fois, nous voyons seulement le Chef de l’Etat, des députés et sénateurs qui vont à Kinshasa mais nous oublions qu’ici chez nous, nous avons des chefs locaux et des choses à gérer. Les chefs de 10 maisons, des cellules, des quartiers doivent aussi s’évaluer. Il y a également des soldats, des policiers et d’autres sont des agents de  l’ANR. Quelqu’un se fait appeler agent de l’ANR alors qu’il est spécialiste seulement en tracasseries. Mais, opérer pour prévenir le mal, ce n’est pas son affaire. Que les autorités accueillent Christ, le Ressuscité et qu’ils aient la force de l’Esprit Saint afin qu’ils annoncent à tous la paix durable parce que Christ est Vivant », exhorte l’Archevêque métropolitain  de Bukavu.  

En rappel, le président Félix Tshisekedi, a nommé madame Judith SUMINWA TULUKA à la primature de la RDC le 1 er avril 2024. Cette nomination avait été annoncée sur la Télévision nationale, RTNC.

Patient Akilimali