Butembo : Maître Guy-Guy Kisunga fustige l’intox sur l’élection de son leader Mbusa Nyamwisi et rappelle la voie pour un contentieux électoral

Butembo : Maître Guy-Guy Kisunga fustige l’intox sur l’élection de son leader Mbusa Nyamwisi et rappelle la voie pour un contentieux électoral

15. janvier 2024 Allgemein 0

L’un des acteurs politiques, membres  du Rassemblement Congolais pour la Démocratie Kisangani Mouvement de Libération, RCD/K-ML s’insurge contre des propos discourtois que certaines langues tiennent après la proclamation de Antipas MBUSA NYAMWISI comme député national pour le compte de la circonscription de Butembo. Il s’agit de Maître KASEREKA KISUNGA Guy-Guy qui a rendue publique ce lundi 15 janvier 2024 une déclaration dans ce sens.

Pour ce faire, il a annexé à sa déclaration la vidéo de publication des résultats des députés nationaux et la copie officielle de publication de résultats, copie scellée par la CENI. « Que personne ne prétexte ignorance de la victoire de mon Leader Antipas MBUSA NYAMWISI à la députation nationale, ville de Butembo », amorce-t-il.

En qualité de juriste, il indique  la voie à suivre en cas de contestation éventuelle. « Nous vous rappelons que les recours  en contentieux électoraux ne se font pas dans la rue encore moins dans les réseaux sociaux, mais devant les juridictions habilitées, dans un délai légal. C’est pourquoi vos intox et propos contre mon leader Antipas MBUSA NYAMWISI, vous vous exposez à des poursuites judiciaires pour imputation dommageable et dénonciation calomnieuse. N’abusez pas du silence ou de la sagesse de mon leader en sa qualité de notable de la communauté. Nous maîtrisons bien nos voix, à titre individuel en ce qui  concerne l’élu NYAMWISI et à titre collectif en ce  qui concerne notre Regroupement AMSC », boucle Maître KASEREKA KISUNGA Guy-Guy.

Pour  rappel, la CENI a rendu publics les résultats provisoires des législatives nationales vers 2 heures de dimanche 14 décembre 2024.

Résultats, Butembo a ses nouveaux élus ; MUMBERE MUKWESO Rémyxon, KAVIRA KATASOHIRE Jeannine,  MBUSA NYAMWISI Antipas et MBINDULE MITONO Crispin.

Ceux-ci attendent d’être confirmés élus par la Cour Constitutionnelle.

La Rédaction