Butembo : Les apiculteurs citent l’insécurité parmi les freins à  leurs activités dans des champs

Butembo : Les apiculteurs citent l’insécurité parmi les freins à  leurs activités dans des champs

20. mai 2024 Allgemein 0

L’Humanité célèbre chaque 20 mai la journée mondiale des abeilles. En ville de Butembo, cette journée a réuni les apiculteurs du Grand Nord. Ces entrepreneurs soulèvent l’insécurité comme un défi majeur qui impacte négativement à leur métier.

Dans la grande salle de KAMBALI /UAC, les apiculteurs du grand Nord ont énuméré plusieurs défis qui impactent négativement sur la quête de leur pain quotidien sur les plans environnemental et sécuritaire.

Du point de vue environnemental, selon ces éleveurs des abeilles, les produits pulvérisés chez les plantes éliminent les vies de ces insectes. Au niveau sécuritaire, ils citent l’insécurité grandissante qui sévit depuis plus de deux décennies dans la partie orientale du pays.

Selon eux, nombreux apiculteurs se sont déplacés et ont déjà abandonnés leurs ruches suite à l’insécurité. 

Le groupe ACADEMIA avec d’autres structures ont appuyé l’organisation de cette journée.

« Suite à cette insécurité il y a aussi carence de miel. Parce que vous aurez à comprendre que les entités qui pouvaient regorger les ruches des apiculteurs sont déjà désormais occupées par des milices. Les différentes colonies sont déjà abandonnées par les apiculteurs qui allaient faire le soin et le suivi de ces différentes colonies. Et c’est qui prouve à suffisante que l’insécurité impacte sur la vie des apiculteurs, d’autant plus qu’on arrive même à perdre certains de nos apiculteurs. Depuis l’année passée nous avons perdu trois apiculteurs suite à cette insécurité », déplore KAKULE VUTSAPU Michaël, Responsable du Groupe Academia.

Notons que, les échanges ont été articulés autour du sujet : « Les innovations et apport de la crème intellectuelle pour la promotion de l’apiculture autour des aires protégée cas du PNVI ».

Georges LOMBA