Butembo : Classée 5e après la finale du festival « Uwezo Gospel  Talent », l’étudiante Rachel Bova parle d’une expérience enrichissante

Butembo : Classée 5e après la finale du festival « Uwezo Gospel  Talent », l’étudiante Rachel Bova parle d’une expérience enrichissante

20. mai 2024 Allgemein 0

Le festival « Uwezo Gospel  Talent » a été officiellement clôturé ce dimanche 19 mai 2024 à l’Espace RUK situé au quartier Vungi, commune Mususa, en ville de Butembo. La sœur Rachel LOBO, l’une des finalistes félicite les vainqueurs de ce concours chrétien et exhorte les jeunes à se donner à la musique chrétienne pour faire preuve de leurs talents. Elle l’a indiqué au cours d’une interview exclusive accordée à la Radio Elimu, la Voix de l’UOR ce lundi 20 mai 2024.

La chanteuse Rachel LOBO déclare que l’échec qu’elle a connu au festival « Uwezo Gospel Talent » ne constitue pas pour elle une difficulté.

Plutôt, elle le qualifie d’une expérience acquise pour mieux se préparer à affronter  la prochaine édition. La sœur Rachel LOBO a profité de cette occasion, pour encourager ses adversaires finalistes pour le travail abattu. « La victoire qu’ils ont remportée est également un résultat collectif », se réjoui-t-elle.

 » En fait, je me sens bien. Je n’ai pas trop de difficultés par rapport à cela parce que dans toute chose il y a soit la réussite ou l’échec. Lorsqu’on parle surtout de la compétition, il y a toujours les perdants et les gagnants. Cet échec nous a donné plus de leçons comme on a toujours l’habitude de dire que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. L’échec peut apprendre à mieux faire encore une autre fois. De ma part, j’encourage ceux qui ont remporté la victoire, je les félicite de leurs efforts fournis lors de cette compétition parce que ce n’était pas du tout facile. Je les remercie parce que la victoire qu’ils ont remportée fait aussi partie de notre victoire même nous avons échoué. Nous comptons toujours sur eux « , se réjouit -t- elle.

Cette étudiante à l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR-Butembo, en deuxième année de Licence LMD, Faculté des Sciences de l’Information et de la Communication a fait entendre qu’au cours de sa carrière, elle est confrontée à un certain nombre de défis.

Rachel LOBO souligne que le programme académique de cours impacte négativement sur les heures consacrées pour la compétition.

A elle de dire merci à la population pour le soutien. La sœur  Rachel LOBO exhorte les jeunes à s’intéresser de la musique chrétienne et à faire preuve de leurs talents pour louer l’Eternel.

 » Parlant des difficultés, elles ne manquent jamais dans la vie. Les difficultés se posent souvent lorsqu’on programme 2 cours pendant la journée. Il y a pas moyen qu’on se déplace pour aller à la répétition et abandonner le cours… Nous disons grandement merci à la population de Butembo de l’effort fourni face à notre soutenance. Nous sommes en train de préparer une autre édition qui aura lieu ici bientôt. L’inscription a déjà commencé. Sur ce, nous appelons les jeunes qui ont du talent à faire preuve  du courage parce que la culture nous valorise « , exhorte la chanteuse Rachel LOBO.

Rappelons que, le festival « Uwezo Gospel Talent » a notifié au total 62 candidats chanteurs de la musique chrétienne parmi lesquels 42 ont participé à la phase éliminatoire à coté de 30 candidats retenus pour la phase de demi-finale et 15 autres candidats chanteurs ont été sur une même scène en phase finale.

Sœur Rachel LOBO, étudiante à l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR-Butembo, en deuxième année de Licence LMD, Faculté des Sciences de l’Information et de la Communication est sortie la cinquième du festival.

Victoire   Pozite