Butembo : le sociologue Vahamwithi sensibilise pour le recours aux valeurs des origines vues les opportunités qu’elles offrent à la communauté

Butembo : le sociologue Vahamwithi sensibilise pour le recours aux valeurs des origines vues les opportunités qu’elles offrent à la communauté

2. juin 2024 Allgemein 0

Le recours aux origines constitue un facteur déterminant de l’identité socioculturelle d’un peuple. Ainsi les origines favorisent la socialisation des communautés. Ce sont les mots du sociologue KASEREKA VAHAMWITHI en marge de cette période où l’acculturation est manifeste dans plusieurs familles au sein desquelles régnerait une solidarité africaine à transmettre de génération à génération.

L’Enseignant KASEREKA VAHAMWITHI reste d’avis que les origines ont encore une place identitaire dans la vie quotidienne des peuples qu’il faut honorer sur le plan social.

« Nous devons réserver un honneur sur le plan social à nos origines tout d’abord parce que l’origine constitue en soi l’identité de notre être, l’identité de notre société », a introduit KASEREKA VAHAMWITHI, Enseignant de Sociologie à Butembo.

Pourquoi faut-il recourir aux origines ? Ce sociologue soutient l’intérêt de socialisation pour un peuple.

« Cette identité va nous permettre de soutenir notre appartenance à une origine quelconque, de nouer des relations très solides avec notre milieu et de garder même les traces du passé de notre société », a prévenu KASEREKA VAHAMWITHI, Enseignant d’anthropologie culturelle à Butembo.   

Contre une certaine méfiance des origines personnelles, cet enseignant de sociologie pense que les risques identitaires restent énormes.

« Parce que d’abord c’est créer son infériorité dans la société et puis c’est couper directement le lieu de l’identité, aussi c’est vivre l’acculturation et se déraciner des valeurs authentiques comme si on n’a pas d’origine et on se retrouve dans l’air pour se sentir inférieur aux autres », a sensibilisé KASEREKA VAHAMWITHI, Sociologue.

Ainsi, VAHAMWITHI postule que les opportunités restent énormes pour toute communauté. Il soutient davantage l’intérêt de l’orientation des comportements interpersonnels inspirés des valeurs originelles des acteurs.

« En fait, il y a plusieurs opportunités. Les origines peuvent permettre de créer ou d’entamer des origines un développement dans nos sociétés, de connaître déjà un changement ou d’agir selon les normes sociétales et culturelles. D’ailleurs il n’y a pas longtemps qu’on a évoqué l’approche culturelle de développement où l’aspect économique, politique, ne suffisent pas pour parler développement. Il faut encore des aspects culturels/. Quand nous parlons culture, nous voyions encore la marque de l’identité, la marque des origines des individus », a soutenu KASEREKA VAHAMWITHI, Chercheur à Butembo.

Dans la posture scientifique du sociologue EMILE DURKEIM, la solidarité est fondée sur des comportements collectifs organisés pour permettre aux individus de partager une histoire et des valeurs communes.

Entre temps, des sociétés traditionnelles soutiennent que le recours aux origines garantit le maintien de l’identité socioculturelle en vue de la promotion des valeurs internes vers d’autres peuples dans l’esprit du vivre ensemble.                                      

Jures Kizito