Butembo: La Permanence Sion au chevet des prisonniers de Kakwangura : Parole de Dieu, vivres et non vivres aux 1 147 détenus

Butembo: La Permanence Sion au chevet des prisonniers de Kakwangura : Parole de Dieu, vivres et non vivres aux 1 147 détenus

1. mai 2024 Société 0

Les fidèles de  la Permanence Sion à Butembo, ont  visité les  détenus de la prison de Kakwangura ce mercredi 1er mai 2024. Leur gibecière contenait une quantité importante des  vivres et non vivres.

La remise de cette assistance a été ponctuée par un culte. Il a été dirigé par  le Pasteur Patrick LUVIVI accompagné par le Pasteur Vianney KABUNGA. Le tout a démarré par une louange forte.  C’est par la suite que ce Ministre de Dieu a nourri des prisonniers par la Parole de Dieu.

Son sermon a reposé  sur le 28e chapitre des Psaumes qui appelle au Secours du Seigneur en temps de difficultés comme pour  ce temps de détention pour les locataires de la prison de Kakwangura.

Au terme de l’activité, le Pasteur Patrick LUVIVI rend grâce à Dieu pour la mobilisation des fils et filles de Sion  en faveur des détenus de Kakwangura.

« C’est Dieu seul qui est le bouclier, c’est Dieu seul qui est la forteresse à qui nous devons nous confier. Le message est que nos bien-aimés qui sont dans la prison puissent continuer à croire à Jésus, à se confier davantage à Christ mais aussi confier à Christ leurs problèmes, leurs dossiers. Les fils et filles de SION c’est comme ça qu’ils sont. Quand il s’agit de compatir avec les nécessiteux, vraiment les fils et filles de SION sont très motivés, très déterminés. C’est une grâce particulière que Dieu nous a donnée, nous fils et filles de SION parce que ça fait du bien quand on est ensemble, on vient compatir avec les autres, parce que Christ a dit, j’étais en prison tu es venu me voir, j’avais faim, tu m’as apporté à manger, j’étais nu, tu m’as vêtu…. Oui il y a eu à manger donc de la nourriture dont parmi les bagages que les fils et filles de SION ont amenés au niveau de Kakwangura, il y avait de vivres et nos vivres », indique-t-il.              

Notons que  les bénéficiaires ont affiché une apparence de joie en recevant les vivres et non vivres collectés par les fils et filles de Sion. Ils l’ont manifesté à travers des pas de danse rythmés par les « chorus » et les instruments de musique mis en contribution pour la cause.

La prison de Kakwangura héberge ce mercredi 1er mai 2024 un effectif de 1 147 détenus dont 25 femmes accompagnées de 2 nourrissons. Ils ont besoin de presque tout pour leur survie. En principe, cette prison a une capacité d’accueil de 150 détenus.

Avec la Cell.Com/Permanence Sion