Butembo : Grâce à son expérience et à la formation subie à l’UOR, Liliane Nyaruke prête à exercer comme conseillère à la Commission de Surveillance de la COODEFI

Butembo : Grâce à son expérience et à la formation subie à l’UOR, Liliane Nyaruke prête à exercer comme conseillère à la Commission de Surveillance de la COODEFI

18. mars 2024 Allgemein 0

Une femme dans les organes de la Coopérative d’Epargne et de Crédit pour le Développement Socio-économique, COOPEC-COODEFI. Il s’agit de  KAVUGHO NYARUKE Liliane. Elle a été élue comme conseillère au sein du Conseil de surveillance  de cette coopérative. C’était le dimanche 17 Mars 2024 lors de l’assemblée générale et élective tenue à Butembo-Vutalirya dans la salle Kowa.

Cette dame est une ressortissante de l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR Butembo. C’est là qu’elle avait décroché son diplôme de Licenciée en Gestion financière en faculté de Sciences économiques et de gestion.

Abordée par Radio Elimu, La Voix de l’UOR, et RTNC Butembo, cette heureuse élue a exprimé sa joie pour la confiance que les membres ont placée en elle. KAVUGHO NYARUKE Liliane place son élection sous le signe des bénédictions divines aux femmes en ce mois de mars.

« Je me sens très fière d’être élue massivement. Nous les femmes, nous pouvons. Les  dames qui ont étudié, nous les accueillons  dans la vie professionnelle. Que d’autres qui sont aux études prennent courage. Alors, celles qui essaient quelque  chose, qu’elles prennent  de l’élan et qu’elles  contribuent  au développement socio-économique  dans une institution ou dans une Agence. A la Commission de surveillance,  nous sommes appelés à être l’œil et l’oreille de tous les membres », lance-t-elle.   

Notre interlocutrice est confiante pour la tâche qui l’attend dans le Conseil de surveillance de la COODEFI. KAVUGHO NYARUKE Liliane s’appuie sur la formation de qualité subie à l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR Butembo, et l’expérience qu’elle a déjà acquise sur le terrain.

Elle se dit également fière de l’émergence que connaissent ses camarades de promotion là où ils sont engagés.

« A l’UOR,  nous avons une formation de qualité  étant donné que les camarades avec lesquels j’ai étudié sont bien positionnés dans les agences où ils travaillent.  Ils subissent des promotions par rapport à d’autres camarades qui ont terminé dans  d’autres Universités.  La formation de l’UOR, je continue à la saluer. Je félicite les Professeurs, les Chefs  des Travaux, les Assistants parce qu’ils nous donnent une formation qui nous largue sur le  terrain avec un bagage intellectuel suffisant. Je travaillais au niveau de la CBCA (Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique)  comme comptable principale du poste ecclésiastique de Katwa ; 3 ans durant. Au niveau de la  paroisse, je venais de  passer 8 ans. J’ai  une expérience  de la comptabilité, l’expérience de  gestion, l’expérience  de  gérer  les finances », applaudit-elle.

KAVUGHO NYARUKE Liliane est de la promotion de 2010. Elle est sur la liste de milliers de personnes déjà formées par l’UOR. Cet établissement universitaire qui ouvre son année jubilaire, fin mars 2024.

En effet, de l’Institut Facultaire de Ishango, IFI, en passant par le  Centre Universitaire de Ruwenzori, CUR, jusqu’à devenir l’Université Officielle de Ruwenzori, cet établissement totalise 25 ans d’existence le 30 mars 2025.

Il dispose d’un tableau luisant grâce aux compétences dont témoignent ses alumni sur le terrain de l’emploi.

Patient Akilimali