Butembo : Des bandits armés tuent un jeune garçon et blessent son père après avoir pillé des biens à Matsinde-Rughenda

Butembo : Des bandits armés tuent un jeune garçon et blessent son père après avoir pillé des biens à Matsinde-Rughenda

19. février 2024 Allgemein 0

Un mort, un blessé et plusieurs biens de valeurs emportés. Bilan provisoire de l’incursion des bandits armés non autrement identifiés dans la nuit de dimanche 18 à ce lundi 19 février 2024 au quartier Rughenda, cellule Matsinde commune Bulengera. Ces hors-la-loi vêtus en tenue similaire à celle de l’armée, munis d’armes à feu et armes blanches ont ciblé le domicile de  KAKULE MASTAKI.  

Ces bandits ont tué par balle le nommé KAMBALE KALULE Clovis d’au moins 24 ans. Il est fils de  KAKULE MASTAKI.

Un jeune habitant la parcelle assiégée et qui s’est confié au micro de notre reporter,  a signalé que ces bandits ont surgi aux environs de 00H45 minutes. Ceux-ci ont tout d’abord demandé de l’argent, menacé et torturé les membres de la famille,  avant de tirer sur le jeune homme KAMBALE KALULE Clovis.

Au cours de cette  même opération, les malfrats ont également blessé par balle KAKULE MASTAKI, responsable de la famille.

KASEREKA KALULE SHUKURU, petit frère du défunt, a fait savoir que son père a essuyé des balles dans sa cuisse.

La victime a été vite acheminée à l’hôpital général de référence de KATWA pour des soins appropriés.

« J’étais au salon, du coup j’ai entendu le bruit dehors et puis les hommes inconnus porteurs d’armes à feu et armes blanches ont signé leur arrivée nocturne dans la maison. Ces hors-la-loi nous ont menacés de donner l’argent. L’un de ces bandits muni d’une arme à feu a alourdi la menace en me giflant et me faire circuler dans toutes les chambres tout en demandant l’argent et la chambre de mon père. Je lui ai clairement dit qu’on a pas d’argent, lorsqu’ils ont vu mon père, ces inciviques  ont encore demandé de l’argent. Mon père pour sa part a affirmé qu’il n’y a pas d’argent dans la maison. C’est ainsi qu’ils ont infligé un coup de pied à mon père. Nous avons directement alerté les voisins et les bandits ont pris le large. Malheureusement, l’un des bandits est resté caché dans l’objectif de tuer mon père. Ce bandit a tiré à bout pourtant dans la jambe de mon père. De l’autre côté ma petite sœur a crié que son grand-frère est mort. Cet ainsi que nous avons tourné notre regard et constaté que notre grand-frère est surgi par terre. Ces hors-la-loi ont emporté 3 téléphone Android, 1 powerbank et l’argent de mon grand frère », raconte-t-il.

En réaction, la société civile noyau de la commune Bulengera via son président JOHN KAMETA condamne cet acte ignoble. Elle appelle les services de sécurité à amorcer les enquêtes sérieuses afin de dénicher  et punir les auteurs de ces actes conformément à la loi.

Il convient de signaler que, le corps du défunt a été déposé à la morgue de l’hôpital général  de référence de Katwa en attendant son enterrement.

Fundi Meleki et Georges Lomba