Butembo : 6,5 % des infirmiers ont le salaire et 33,15% perçoivent la prime de risques, les blouses blanches interpellent les gouvernants

Butembo : 6,5 % des infirmiers ont le salaire et 33,15% perçoivent la prime de risques, les blouses blanches interpellent les gouvernants

13. mai 2024 Allgemein 0

L’insécurité grandissante dans la région ainsi que les mauvaises conditions socio-économiques des infirmiers. Voilà les défis qui impactent négativement sur la prise en charge médicale et la vie des prestataires des soins. Cette révélation a été donnée ce lundi 13 mai 2024 par Fidèle Kahindo Sivita, président urbain de l’ordre national des infirmiers du Congo à Butembo.

Il l’a indiqué à la presse en marge de la journée mondiale de l’infirmier, célébrée le 12 mai de l’année.Le représentant des infirmiers en ville de Butembo et co-animateur du point de presse de la DPS antenne de Butembo a indiqué que l’insécurité a impacté sur leurs prestations et la prise en charge médicale de la population au Nord-Kivu et en Ituri.

Celle-ci a été caractérisée par les attaques contre des structures sanitaires et les pertes en vies humaines des prestataires des soins. Il demande au gouvernement de pacifier la zone afin que les activités sanitaires se passent en toute quiétude.

Par contre, le président urbain de l’ordre des infirmiers à Butembo se désole de la vie socio-économique que traversent les infirmiers de la ville de Butembo. A l’en croire, seulement 6,5 % des infirmiers de la ville de Butembo reçoivent leur salaire du gouvernement et 33,15% perçoivent la prime de risques. Pour lui, ces mauvaises conditions socio-économiques impactent négativement sur la santé de la population.

Il faut noter que la journée mondiale de l’infirmier a vécu en RDC sous un climat de méditation, suite à la situation critique que traverse le pays.

                                                                    Samuel Lukalango