Beni : La monnaie ougandaise résiste toujours à sa traque à Kasindi, des marchandes s’interrogent sur les causes du blocage

Beni : La monnaie ougandaise résiste toujours à sa traque à Kasindi, des marchandes s’interrogent sur les causes du blocage

24. mai 2024 Allgemein 0

Les shillings ougandais ne cessent de se faire constater dans les transactions des changeurs de monnaie et au marché du parking banane à Kasindi en territoire de Beni sur le sol congolais. Constat réalisé ce vendredi 24 mai 2024 par notre reporter.

Contactés, des marchandes œuvrant au marché central Kasindi-Lubiriha  exhortent les autorités locales à s’impliquer dans le processus d’éradication de la monnaie étrangère sur sol congolais.

Nos interlocutrices, ont au cours de cette même occasion invité les autorités compétentes à délocaliser certains cambistes commis à la frontière qui effectuent l’opération de change des monnaies.

« Nous demandons aux autorités compétentes d’éradiquer les shillings sur le sol congolais. Les habitants vivant aux villages voisins de Kasindi n’ont pas encore maîtrise notre monnaie, il faut une sensibilisation pour faire comprendre l’utilisation de Francs congolais. Que  les petits commerçants et les habitants s’efforcent à effectuer les opérations commerciales en monnaie nationale, le Francs congolais », plaide une marchande.

« A partir du bureau de l’économie partout dans le marché central de Kasindi Lubiriha nous utilisons les Francs congolais, les shillings ougandais sont utilisés dès que vous arrivez auprès de combistes, dans tout le marché bananes. Nous nous posons la question comment les uns peuvent utiliser une autre monnaie pendant que les autres utilisent la monnaie étrangère ? », interroge une autre.

A une autre encore de conclure : « Nous recommandons aux autorités de placer les cambistes au point d’entrée c’est-à-dire à la douane pour qu’ils entrent avec la monnaie Congolaise et laisser leur monnaie à la frontière et là nous serons considérés comme des vrais Congolais ».

Lundi 8 avril 2024, lors de la parade,  le fonctionnaire délégué de l’Etat avait appelé les citoyens ougandais et congolais à ne pas effectuer les transactions commerciales en monnaie étrangère sur le congolais de KASINDI.

KAMBALE SIVAVUYIRWA BARTHELEMY avait félicité les habitants qui accompagnent la campagne contre les shillings.

Il avait également appelé les sujets Ougandais à échanger leurs shillings contre les francs congolais auprès des combistes placés à la frontière de KASINDI.

La traque des shillings Ougandais sur le sol congolais de KASINDI avait débuté le  mercredi 15 septembre 2021 sur l’ensemble du   poste frontalier de KASINDI en secteur de RUWENZORI.

Cette monnaie étrangère résiste toujours aux efforts de  la lutte déjà consentis par les autorités locales.

Muyisa Luvalya, depuis Kasindi