Beni : Conflit autour du site Congo ya Sika, la SOCINE salue la mesure du Gouverneur qui fait espérer la solution en mettant fin à « l’escroquerie »

Beni : Conflit autour du site Congo ya Sika, la SOCINE salue la mesure du Gouverneur qui fait espérer la solution en mettant fin à « l’escroquerie »

14. avril 2024 Allgemein 0

Conflit foncier entre la population riveraine du parc national de Virunga au poste frontalier de Kasindi et l’Institut Congolaise pour la Conservation de la Nature, ICCN.  Enfin, le Gouverneur Militaire du Nord-Kivu a signé un arrêté interdisant toutes les activités dans le site Congo ya Sika, la partie conflictuelle. L’arrêté date du 12 avril 2024. En réaction, la société civile Nouvel espoir SOCINE Beni-Territoire, salue la décision du Gouverneur Militaire du Nord-Kivu, qui suspend l’exploitation du site Congo yasika/Kasindi.

Pour cette structure citoyenne, les mesures prises par l’autorité provinciale pourront stopper la perception illégale de l’argent supposé « frais d’enregistrement » par un groupe de gens.

Ce groupe était en train de rançonner des habitants qui avaient déjà les parcelles dans le site Congo ya sika.

Au nom de la SOCINE territoire de Beni, PALUKU TENDANA ARUNI, deuxième Vice-coordonnateur de cette structure citoyenne, souhaite que le montant perçu soit restitué aux personnes escroquées.

Il recommande également que la justice se saisisse du dossier des personnes doigtées d’avoir rançonné la paisible population. « Je pense que si cet argent était perçu illégalement, sans hésitation, les percepteurs doivent le restituer à la population. Les frais d’enregistrement s’élevaient surtout à dix dollars. La justice pourra tenir compte de ce montant afin de remettre la population dans ses droits, mais également consolider la cohabitation pacifique sociale. », souhaite PALUKU TENDANA ARUNA.

Par ailleurs, la SOCINE du territoire de Beni constate que ce conflit  tend vers une solution durable selon les signes qui se laissent voir ces derniers temps.

Dans l’arrêté, le Chef de l’exécutif provincial a rassuré qu’il va saisir sa hiérarchie au sujet du conflit foncier de Kasindi-Lubiriha.  La troisième personnalité de la SOCINE, se convainc que, l’implication du Gouvernement central de la RDC devrait une fois pour toutes résoudre le conflit qui oppose la population riveraine du PNVI et l’ICCN dans cette partie du secteur de RUWENZORI.

La SOCINE invite toutes les parties à s’incliner aux décisions mises en disposition par le Gouverneur du Militaire du Nord-Kivu. Cette structure citoyenne territoriale invite les parties prenantes à la patience. « Nous comptons fort  sur la responsabilité de notre Gouvernement. Espérons qu’une réponse satisfaisante sera donnée par nos autorités selon s’esprit de l’arrêté du Gouverneur, qui, d’ailleurs, a ordonné que toutes les bornes qui étaient déjà érigées dans le site Congo ya Sika soient arrachées, pour attendre une éventuelle délimitation par le Gouvernement. La population est appelée à la patience. Nous devons aussi respecter le texte du numéro un de la province »,  encourage PALUKU TENDANA ARUNA.

Rappelons que, l’arrêté du Gouverneur, intervient six jours après les enquêtes effectuées à Kasindi par une délégation provinciale conduite par le conseiller du Gouverneur militaire du Nord-Kivu. C’était dans le cadre d’une mission sur le conflit qui sévit dans le site Congo ya Sika.

Georges LOMBA