Beni : 6 jeunes arrêtés par la Police suite à l’incendie de la  maison d’une femme accusée de sorcellerie pour avoir blessé un homme

Beni : 6 jeunes arrêtés par la Police suite à l’incendie de la  maison d’une femme accusée de sorcellerie pour avoir blessé un homme

17. janvier 2024 Allgemein 0

Au total, 6 jeunes gens dont 1 majeur et 5 mineurs ont été arrêtés ce mercredi 17 janvier 2024 par la police commissariat de la commune Mulekera. Ils sont soupçonnés d’avoir incendié une maison d’une prétendue sorcière au quartier Kasanga Tuha en début de la semaine écoulée. 

Selon le porte-parole de la police nationale congolaise commissariat de la ville de Beni, une dispute entre un homme  et sa concubine  avait été à la base d’un acte de poignard  de cet homme par sa concubine en cellule Kasanga sur Avenue Musiba, au quartier Kasnga Tuha.

Après l’incident, les rumeurs ont étés propagées par les fils de la victime de l’acte de poignard selon lesquelles cette dame auteur du poignard serait sorcière.

Cette rumeur  avait conduit à l’incendie de sa maison par des jeunes gens en colère le lundi 08 janvier 2024.  

Le commandant en place, le commissaire Malelaku Makabu Georges, instruit par sa hiérarchie, avait vite procédé aux enquêtes via le commandant sous commissariat du quartier, Erick Mukama.

Pour sa part, Monsieur Ramazani Philémon Chef du quartier, a également émis le vœu de voir la population de son entité être remise dans ses droits.

Ces jeunes gens vont être déférés chacun devant son juge naturel pour la cause, indique Nasson Murara, porte-parole de la PNC ville de Beni.

« Nos services ont été instruits, voilà aujourd’hui, ils sont tombés sur 6 jeunes hommes. Parmi eux, il y a 1 majeur et 5 mineurs. Ces jeunes sont encore devant les OPJ qui sont en train de les auditionner. J’espère qu’ils vont être déférés devant leurs juges naturels après avoir fait la réunion des éléments qui devront être amenés auprès de l’officier du ministère public qui est habilité. Je profite de cette occasion pour appeler la population de cette partie au calme. La population doit faire confiance à la Police Nationale Congolaise parce-que la Police, comme vous le savez, en début de cette année, elle est en train de faire tous les moyens pour qu’au moins les résultats des enquêtes de la Police Nationale Congolaise, PNC, ici à Beni soient palpables par la population de la ville de Beni », calme Nasson MURARA.

Il convient de noter que plusieurs cas de justice populaire ont été déplorés en ville de Beni au cours de l’année 2023.

                                                                        La Rédaction