Butembo : Le Parlement débout de Furu réclame l’amélioration des services de ENK, cette Société s’excuse auprès de ses clients

Butembo : Le Parlement débout de Furu réclame l’amélioration des services de ENK, cette Société s’excuse auprès de ses clients

29. mai 2024 Allgemein 0

Les membres du Parlement Débout de Furu de la ville de Butembo sont descendus dans la rue ce mercredi 29 mai 2024 pour protester contre les irrégularités des services de la société Energie au Nord-Kivu ENK-Butembo. L’avant-midi de ce mercredi, les manifestants ont encombré les installations de ENK.

Les manifestants ont même brûlé des pneus pour exprimer leur ras-le-bol. Ils exigent le rétablissement du courant pour satisfaire la clientèle, de rendre public l’arrêté interministériel fixant le prix de consommation de l’électricité, de remettre aux clients les frais liés à la location de compteur, les frais de fils et des poteaux parce que ceux-ci sont incorporés dans le frais d’abonnement, insiste le Parlement débout de Furu par le biais de son secrétaire Kakule Maheshe Vicky. 

Contacté par notre rédaction, la société Energie du Nord-Kivu, confirme la manifestation des membres du parlement début de Furu le matin de ce mercredi.

Antony Claverie, directeur des opérations au sein d’ENK- Butembo, rassure qu’il va tenir compte des recommandations des manifestants dans le cadre de satisfaire sa clientèle. Il ajoute également que les coupures intempestives du courant électrique ne dépendent pas de la volonté de ENK.

Ils ont montré que l’instabilité dans la desserte électrique de ENK préjudicie les activités des entreprises à Butembo. C’est dans cette logique que ceux-ci ont demandé à  ENK et au Gouvernement de soulager la population.

En réaction, le directeur des opérations promet des améliorations à constater dans quelques matins. Le temps de régler la panne survenue au niveau de la centrale hydroélectrique de Talihya.

« Effectivement ils ont manifesté tôt dans la matinée, en commençant au niveau de la sous-station de Butembo. Je pense que vous êtes même au courant qu’ils ont même envahi des installations de la sous-station, nous obligeant à couper le courant en villes de Beni et Butembo. Premièrement, il faut que la population comprenne que ENK n’est pas responsable de cette coupure. Nous sommes dans une région avec déjà suffisamment d’insécurité, des troubles, des morts et des massacres. Ce que l’on ne veut pas, ce que l’on refuse, c’est commencer à rentrer dans des guerres, Police Nationale contre les manifestants tout ça. Donc, nous sommes livrés au bon vouloir du parlement debout de FURU, nous avons écouté leurs revendications et je vais transmettre cela à ma hiérarchie. On fera ensuite une réunion en interne pour voir dans quelle mesure on peut répondre à leurs préoccupations. Nous invitons la population de Beni et Butembo à nous excuser du désagrément et de prendre son mal en patience, c’est une coupure indépendante de notre volonté », avoue Anthony Claverie.

La situation est redevenue calme quelques instants après cette manifestation. Du coup, la desserte électrique a  encore été rétablie.

Georges Lomba