Butembo-Jubilé d’Episcopat : Une pièce de théâtre jouée à l’honneur de Mgr Sikuli, à la clé, la dénonciation de la corruption et de l’injustice, sources de la guerre

Butembo-Jubilé d’Episcopat : Une pièce de théâtre jouée à l’honneur de Mgr Sikuli, à la clé, la dénonciation de la corruption et de l’injustice, sources de la guerre

7. août 2023 Allgemein 0

« LE REVIZOR », c’est l’intitulé de la pièce de théâtre présentée de 13 heures à 18 heures 30 de dimanche 06 août 2023 en la salle Flambeau de la cathédrale à Butembo. La pièce a été jouée à l’honneur de Monseigneur SIKULI PALUKU Melchisédech, Evêque de Butembo-Beni, à l’occasion de 25 ans de son épiscopat.  

L’Ordinaire du lieu était dans la salle, accompagné de l’Abbé Ignace MATSUNGU, Chancelier diocésain. Des enseignants d’Universités, des religieuses et autres intellectuels étaient de la partie.

En fait, « LE REVIZOR » est une œuvre de la plume de l’écrivain russe Nicolas GOGOL qui dénonce la corruption au sein du grand Empire russe au milieu du 19e Siècle. A un certain moment, le « révizor », ou alors un contrôleur de la qualité des services de l’Administration est annoncé dans une province lointaine. Des habitants pensaient à quelqu’un qui allait être leur porte-voix pour mettre fin à un règne corrompu.

De l’autre côté, les dirigeants corrupteurs se préparent à corrompre le « révizor » pour qu’ils continuent à dominer le peuple. Au finish, au lieu du révizor-contrôleur, c’est plutôt un troubadour qui arrive pour escroquer les dirigeants et écouter des habitants, sans avoir le pouvoir de les aider. C’est au final qu’on découvre qu’il ne s’agissait pas du « Révizor » attendu mais d’un escroc.

Le metteur en scène de cette pièce théâtrale analyse que la corruption et l’injustice sont des maux qui déclenchent la guerre. Situation qui n’est pas différente de celle vécue à l’Est de la RDC, montre Blaise MUKAMA.

« La scène tourne dans une raillerie étonnante qui met à nu le mauvais décor, le mauvais revers de la corruption, de l’injustice, qui est source de la guerre dans laquelle Mgr l’Evêque, dans un même contexte, voici 25 ans de pastorale au sein du diocèse de Butembo-Beni. Sa présence dans la salle a été réconfortante pour la troupe. Nous avons profité de l’occasion lui souhaiter un joyeux anniversaire et un heureux combat, comme l’ont fait les acteurs en se moquant de mauvaises mœurs. C’est le même combat que mène l’Evêque de Butembo-Beni, à la suite de Mgr Kataliko ; se battre contre la corruption, contre la guerre, contre la misère qu’imposent les meurtriers, les méchants à cette population de Butembo-Beni », lance Blaise MUKAMA.  

Pour sa part, l’Evêque de Butembo-Beni s’est réjoui de la bonne présentation de cette œuvre. Monseigneur SIKULI a salué l’engagement dont les acteurs ont témoigné. La leçon qu’il en fait tirer, c’est d’agir prudemment aujourd’hui pour ne pas regretter demain.

« Je ressens cette joie de voir ce dont vous êtes capables et même plus que ça, vous pouvez faire. Je vous encourage et j’encourage aussi tout le monde, je vous remercie pour votre patience. Je remercie tous ceux qui ont organisé tous ceux qui ont conçu, les sacrifices que vous avez consentis… Cette pièce, nous avons vu comment elle se conclut, c’est en même temps un coup de théâtre. Il ne faut pas que votre vie se termine par un coup de théâtre. Donc, vous commencez bien, mais parce que, quelque part, on est mal parti ou en cours de route, on a mal joué, tout se termine par un coup de théâtre, ce à quoi on ne s’attendait pas. Evitez de faire de votre vie un échec », a prescrit l’Evêque jubilaire.

Pour boucler son speech-réaction, Monseigneur SIKULI a remercié les acteurs qui ont joué cette pièce, les chantres qui ont pris part au festival musical dans les 3 zones pastorales du diocèse et les sportifs qui ont pris part au championnat de football. Le tout pour marquer d’un cachet spécial le jubilé d’argent de son épiscopat.

La dimension ecclésiastique de ce jubilé a été marquée par la messe d’ordinations diaconales et sacerdotales le mercredi 2 août 2023. Bien plus, la dimension officielle et solennelle de ce jubilé sera célébrée d’ici le vendredi prochain au stade de l’ITAV.

Patient Akilimali