Butembo Journée des Forces armées : Le parlement d’enfants  sensibilise les enfants des militaires sur la citoyenneté congolaise

Butembo Journée des Forces armées : Le parlement d’enfants  sensibilise les enfants des militaires sur la citoyenneté congolaise

17. mai 2024 Société 0

A l’occasion de la journée nationale de dédiée aux forces armées de la RDC « FARDC » célébrée ce vendredi 17mai 2024, le parlement d’enfants Butembo-Lubero, a sensibilisé les enfants des militaires sur la citoyenneté congolaise. Cette activité a été clôturée par un match de Football entre les enfants des civils et des militaires. Les activités y relatives se sont déroulées à l’ITAV-Butembo.

Se confiant à  Radio Elimu, la voix de l’UOR au terme de ces activités, le président du parlement d’enfants Butembo-Lubero, a restitué que les enfants des militaires ont été édifiés sur la citoyenneté congolaise.

C’était une occasion pour NGUNZA JOEL de dire aux enfants que la citoyenneté consiste à accomplir les droits et les devoirs d’un citoyen en vers son pays. Le président du parlement d’enfants Butembo-Lubero, a exhorté tous les enfants à obéir toute autorité et toute autre personne qui mérite l’obéissance.

Au terme de ces activités, un match de football qui a opposé les enfants des civils à ceux des militaires a été joué au stade de l’ITAV. Objectif,  manifester la fraternité, mais également mettre de côté la discrimination entre les enfants.

« À l’occasion de la journée internationale dédiée à la citoyenneté congolaise et à l’armée nationale, nous comme parlement d’enfants Butembo-Lubero, nous sommes saisi cette journée pour sensibiliser les enfants en général, majoritairement ceux des militaires sur la citoyenneté au sein de notre pays. Nous les avons appelés à devenir des citoyens. Comme nous savons que la citoyenneté est la finalité de l’accompagnement de ses devoirs. Nous avons donc invité les enfants à chaque fois accomplir leurs devoirs principalement celui d’obéir ceux qui sont proches, les parents, les amis et tout le monde. Après la sensibilisation, comme c’était deux activités nous avons passé à un match amical entre les enfants des militaires et les enfants des civils. Question de montrer l’amitié, la collaboration et la non-discrimination entre enfants. Le match s’est clôturé dans un climat calme. Et on s’est dit avec ces activités par rapport à la citoyenneté, on est en train de faire une bonne chose », indique-t-il.

Le score a  été de 2 buts à 1 en faveur des enfants des militaires.

Georges LOMBA