Butembo Journée de la santé de la dent : Ces conseils des dentistes pour réduire toutes les formes des maladies bucco-dentaires

Butembo Journée de la santé de la dent : Ces conseils des dentistes pour réduire toutes les formes des maladies bucco-dentaires

20. mars 2024 Allgemein 0

Une bouche heureuse…est un corps heureux », est le thème qui a été pour la journée mondiale de la santé buccodentaire, célébrée le 20 mars de chaque année. En ville de Butembo, les médecins dentistes et étudiants ont appelé la population à l’hygiène dentaire. L’une des salles de l’hôtel Butembo a servi de cadre pour une conférence à la portée de cette journée.

Dans son mot de circonstance, le médecin dentiste Bienvenue Musondolya, Président du conseil des médecins dentistes dans le Grand Nord, a indiqué que la protection de la bouche et de la dent sera leur cheval de bataille pour cette année 2024.

Elle appelle ainsi toutes les couches de la population à s’impliquer dans l’hygiène dentaire. « C’est une bonne occasion pour nous de sensibiliser et d’encourager les personnes, les familles, les associations et les communautés à prendre des mesures pour réduire toutes les formes des maladies buccodentaires. Cette année, nos efforts viseront à protéger les dents et la bouche de la population tout au long de la vie », rassure le médecin dentiste Musondolya.

Pour sa part, Yolande Vivuya, étudiante en D3 Médecine dentaire à l’Université Officielle de Ruwenzori, UOR, signale que l’hygiène buccodentaire est l’ensemble de toutes les méthodes mises en œuvre pour rendre saine notre bouche. Elle conseille la population à appliquer une bonne hygiène dentaire et alimentaire pour se préserver des pathologies buccales. «L’hygiène bucco-dentaire est l’ensemble de toutes les méthodes mises en œuvre pour rendre notre bouche saine, mais aussi pour prévenir les pathologies qui peuvent découler de la mauvaise hygiène. Si nous n’appliquons pas une bonne hygiène buccodentaire, nous serons exposés à plusieurs dangers. De ces dangers nous avons les amitoses, que nous appelons les mauvaises haleines, les pathologies parodontales, les pathologies carieuses etc. Pour prendre soin de cette cavité buccale et nous prévenir de toutes les conséquences qui en découlent, nous devons pratiquer une bonne hygiène buccodentaire, mais aussi nous devons avoir une bonne hygiène alimentaire. La méthode que nous recommandons à tous, c’est de brosser les dents du rose au blanc », insiste Yolande Vivuya.

Il convient de noter que d’autres sujets ont été décortiqués dans cette conférence. Il s’agit du rappel sur le milieu buccal et le parodonte, la médecine parodontale, ainsi que les potentielles entre les maladies systémiques et les maladies parodontales.

Ces points ont été présentés par l’assistant Célestin, enseignant à l’UOR en faculté des sciences de santé, département de Médecine dentaire.

Tenez, en République Démocratique du Congo, ce département n’est opérationnel qu’à l’Université de Kinshasa et à l’UOR Butembo.

                                                              Samuel Lukalango