Beni : Cet appel à la DGDA et au Service de l’agriculture pour le respect de la procédure d’exportation du cacao et d’autres produits

Beni : Cet appel à la DGDA et au Service de l’agriculture pour le respect de la procédure d’exportation du cacao et d’autres produits

16. mai 2024 Allgemein 0

La Direction Générale de Douane et Accises, DGDA et les services de l’agriculture sont invités à respecter  les procédures d’exportation du cacao et des produits agricoles en ville cosmopolite de Beni. Cet appel émane de PALUKU MUKOSA Albert, coordonnateur près le conseiller du gouverneur de province du Nord Kivu en charge de l’agriculture. Il l’a indiqué à la presse au sortir d’une  réunion tenue  ce jeudi 16 mai 2024 au bureau de la Direction Générale de Douane et Accises, DGDA-Beni.  

Dans son speech, le coordonnateur près le conseiller du gouverneur de province du Nord Kivu en charge de l’agriculture, PALUKU MUKOSA Albert a, fait entendre que la réunion consistait à établir le contact avec les autorités de la Direction Générale de Douane et Accises, DGDA-Beni, les services de l’agriculture, afin de retracer la ligne droite que les exportateurs du café, cacao et d’autres produits agricoles doivent suivre.

Il a déclaré, en outre, que les procédures doivent être respectées pour l’effectivité  de la transitivité dans l’exportation des  produits agricoles.

« Nous sommes engagés sur la ligne droite de la  traçabilité de nos produits agricoles. La DGDA est parmi les services clés qui organisent l’exportation de nos produits agricoles. Il était pour nous impérieux d’entrer en contact avec les autorités de la DGDA, ensemble avec les services de l’agriculture pour qu’on retrace la ligne droite que doivent respecter les exportateurs lorsqu’il s’agit d’exporter le café, le cacao comme tous les autres produits d’exportation du domaine de l’agriculture. Le grand service qui est à la frontière, qui organise la sortie et les autres interviennent en amont mais il s’est observé depuis un certain temps que les autres services n’intervenaient pas, les exportateurs organisaient à leur manière pour éliminer certains services dans le circuit et nous sommes en train de remettre l’ordre pour que chaque étape soit respectée pour que la traçabilité soit effective. Donc, que ce soit au niveau de l’administration comme au niveau de nos champs, nous devons veiller sur la traçabilité. C’est comme ça que nous sommes en train de remettre les choses à l’ordre pour permettre à ce que chaque service intervienne en temps utile et que la procédure soit respectée scrupuleusement lorsqu’il s’agit de l’exportation de nos produits agricoles », exhorte PALUKU MUKOSA Albert.

Les gouverneurs militaires du Nord-Kivu, le Général-Major Peter CIRIMWAMI NKUBA et celui de l’Ituri, le Général-Major Johny LUBOYA NKASHAMA, ont été représsentés à ces échanges respectivement par les Administrateurs des territoires de Beni et Irumu.

                                                                            Victoire Posite