Nord-Kivu : Première célébration en mémoire des victimes de la guerre sous le label GENOCOST, approche d’amplification des voix des victimes

Nord-Kivu : Première célébration en mémoire des victimes de la guerre sous le label GENOCOST, approche d’amplification des voix des victimes

3. août 2023 Allgemein 0

La ville de Goma a connu ce mardi 2 Août 2023, sa première célébration en mémoire des victimes de la guerre imposée à la RDC pour des fins économiques. L’activité s’est déroulée au rond-point des Banques communément appelé BDEGL.

 En plein centre-ville, des dizaines de représentants des victimes ont exposé au public, des tableaux sur lesquels sont imprimées les images des victimes innocentes, massacrées violemment de façon inhumaine et la plus atroce.

Notons que cette cérémonie a connu la participation du Gouverneur de province, le lieutenant Général Ndima Kongba Constant accompagné du Maire ai de Goma, le commissaire supérieur Principal Kapend Kamand Faustin, ainsi que plusieurs autres membres du conseil provincial de sécurité et des citoyens venus de tout bord.

Des participants à l’activité. Photo John T. TAVUGHA/Cell.Com Mairie de Goma

Trois moments forts ont été retenus à savoir : la présentation du contexte de sa commémoration sous le label « GENOCOST », le dépôt par le gouverneur d’une gerbe de fleur symbolique, et la visite des différents tableaux portant les images macabres des victimes.

GENOCOST, ce nouveau concept Congolais qui désigne « un génocide imposé au peuple pour des fins économiques », est en voie de s’ériger comme une approche d’amplification des voix des victimes de la guerre en RDC.

Il incarne également un plaidoyer international en faveur de la fin des hostilités, débouchant toujours par le pillage des ressources du pays. Il est en fin, une note de rappel de la nécessité de la prise au sérieux du processus de réparation à l’endroit des victimes des affres de guerre.

Toutes les victimes présentes en ce lieu, demandent au nom de leurs pairs au gouvernement Congolais et à la communauté internationale, de restaurer la paix et la sécurité et d’accélérer le processus de réparation à l’endroit de toutes les victimes.      

Avec la cellule de communication de la mairie de Goma