Nord-Kivu : Hausse inquiétante du prix de l’essence ; à Butembo le litre se négocie entre 5000 et 6000 Fcs, à Beni le prix a galopé jusqu’à 15 000

Nord-Kivu : Hausse inquiétante du prix de l’essence ; à Butembo le litre se négocie entre 5000 et 6000 Fcs, à Beni le prix a galopé jusqu’à 15 000

19. juin 2024 Allgemein 0

Butembo connaît une hausse vertigineuse du carburant depuis quelques jours. Par exemple, un litre d’essence qui se négociait entre 3 200 Francs congolais et 3 500 Francs congolais  s’est négocié ce mercredi 19 juin 2024  entre 5  000 et 6 000 Francs congolais. 

Notre reporter a constaté la désolation des propriétaires d’engins roulants qui n’ont pas  d’autre choix que de s’approvisionner en ce prix galopant.

Effectuant une descente sur le terrain mercredi 19 juin 2024, le chef urbain de l’économie nationale affirme que sur 24 stations-service, seules trois disposent encore de l’essence. Une quantité qui ne pourra malheureusement pas satisfaire le besoin ressenti, reconnait Kakule Kayihembako Gérard qui s’est confié à la Cellule de Communication de la  Mairie.

Il rassure de toute même les conducteurs des engins roulants de la normalisation des prix sur le marché d’ici peu.

A Beni-ville, le litre d’essence se négocie entre 12 000 voire 15 000 Francs. Selon des sources généralement bien informées, cette hausse est justifiée par le blocage des camions citernes sur le sol ougandais. A la base, une tension née de l’initiative de  délocaliser le marché des poissons de Kasindi en RDC pour une contrée du territoire ougandais.

Mardi 18 et mercredi 19 juin 2024, le Vice-Gouverneur du Nord-Kivu a palpé cette question à Kasindi.

Nos sources signalent pour très bientôt  la  traversée des véhicules citernes pour approvisionner Beni et Butembo en carburant.

La Rédaction