Lubero : A peine retournés dans leurs maisons après avoir fui la guerre du M23, des habitants tracassés par des hommes armés à Kanyabayonga

Lubero : A peine retournés dans leurs maisons après avoir fui la guerre du M23, des habitants tracassés par des hommes armés à Kanyabayonga

13. juin 2024 Allgemein 0

Des déplacements massifs se font signaler à Kanyabayonga. Le Bourgmestre de la commune rurale de Kanyabayonga au sud du territoire de Lubero dénonce ce jeudi 13 juin 2024 les exactions de certains délinquants contre la population civile.

Selon Chrysostome KASEREKA FATIRI, ces hommes armés pillent les biens des habitants, notamment le bétail, et se livrent aux actes d’extorsions ainsi qu’à des arrestations arbitraires contre des civils.

En effet, ces tracasseries occasionnent à nouveau des déplacements des certains habitants dans la commune de Kanyabayonga. Une situation que déplore l’autorité de cette commune où pourtant dit-il, quelques habitants commençaient déjà à regagner leurs ménages qu’ils avaient fuis, à cause des affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23.

Tenez, le mercredi dernier, une accalmie a été signalée autour de Kanyabayonga. Paradoxalement ce jeudi, des détonations à l’arme lourde et légère ont été entendues dans les localités telles que Bulindi et Lusogha dans le territoire voisin de Rutshuru.

Les populations civiles ne chantent que la paix au milieu de l’hymne de la mort qui inquiète du jour au lendemain dans cette commune du Territoire de Lubero.

Laetitia Vusara