Butembo : Une fois les nouvelles fiches d’identification disponibles, la campagne visant l’enregistrement des enfants en âge scolaire à l’Etat-civil va continuer (la LIDE)

Butembo : Une fois les nouvelles fiches d’identification disponibles, la campagne visant l’enregistrement des enfants en âge scolaire à l’Etat-civil va continuer (la LIDE)

13. juin 2024 Allgemein 0

La suspension de l’opération d’enregistrement des enfants non inscrits dans les registres de l’Etat-civil est due à l’insuffisance des fiches de recensement des enfants dans les deux sous divisions de l’éducation nationale à Butembo. Sur 60 000 enfants attendus seuls 15 000 enfants sont déjà identifiés moyennant des fiches d’enregistrement.

L’Organisation Non Gouvernementale « Ligue pour le développement du Congo » tient à la matérialisation du recensement pour atteindre toute la cible. MUMBERE MBOGHO MOISE, Agent de cette organisation l’a fait savoir lors d’une interview nous accordée ce jeudi 13 juin 2024.

Ces jours, la campagne de recensement a été arrêtée dans les écoles suite à l’insuffisance de fiches.

Au nom de cette organisation, MUMBERE MBOGHO Moïse demande que les parents des enfants non enregistrés attendent un nouveau stock de fiches  de recensement.

« Ce sont les 15 000 fiches qui sont terminées mais nous n’avons pas encore atteint les 60 000 enfants que nous voulons atteindre. D’autant plus que nous sommes limités par le nombre de fiches, nous sommes limités et nous avons préféré arrêter la campagne dans les écoles. Nous ne sommes pas satisfaits certainement parce que nous n’avons pas encore atteint le nombre voulu des enfants », rassure notre interlocuteur.

Signalons qu’actuellement, les services de LIDE traitent les données déjà recueillies au standard des nouvelles dispositions modernes.

Dans un projet de structuration d’un service de l’Etat civil à Butembo, financé par l’Association Internationale des Mairies francophones, AIMF, la LIDE se charge du recensement d’enfants non encore enregistrés à l’Etat-civil depuis le mois d’avril dans 30 écoles de la ville de Butembo.  

Les concernés sont ceux ayant déjà dépassé 90 jours, délai légal d’enregistrement gratuit d’un enfant à l’Etat-civil.

Wivine Kahunga