Butembo : Un Directeur d’école plaide pour la remise des salles de classe construites par le Fonds Social mais qui attendent d’être équipées

Butembo : Un Directeur d’école plaide pour la remise des salles de classe construites par le Fonds Social mais qui attendent d’être équipées

12. septembre 2023 Allgemein 0

Six Salles de classes, un bureau ainsi que des toilettes construites par le Fonds Social de la République démocratique du Congo à l’école primaire Menge ne sont pas encore utilisés. A l’origine, le manque d’équipements et la non remise de ces infrastructures de base. MBUSA VIKALIRWA Moïse Directeur de l’Ecole primaire MENGE l’a dit ce lundi 11 septembre 2023 au cours d’une interview accordée à la Radio Elimu, La Voix de l’UOR.

D’emblée, ce Directeur d’école remercie le gouvernement via le Fonds social de la République pour la construction de ces bâtiments.

Il appelle à la remise de ces bâtisses. MBUSA VIKALIRWA Moïse fait constater que les enfants sont entassés dans des salles de classes. Résultats, ils ne sont pas à l’aise dans ces conditions d’apprentissage dictées par l’insuffisance des salles de classes.

MBUSA VIKALIRWA Moïserapporte également que les maçons et leurs collaborateurs commis à la construction de ce bijou sont en train de réclamer leur dû.

« Nous tenons à remercier notre gouvernement à travers le Fonds Social qui s’est donné corps et âme de venir construire pour nous les 6 salles de classe, un bureau et les toilettes, nous les encourageons, mais fort malheureusement selon la durée qu’ils nous avaient promise de la construction. Ils ont presque fini la construction mais ils n’ont pas encore remis les salles de classe. Nous avons des difficultés puisque les enfants sont entassés dans des salles de classe comme dans une boîte de sardine. Par exemple dans la classe de 3eme Année deux classes sont fusionnées nous avons plus de 90 écoliers dans la salle de classe. Nous demandons au gouvernement de fournir assez d’efforts de nous remettre le bâtiment avant le temps pour que nos enfants se sentent à l’aise dans des salles de classe », détaille MBUSA VIKALIRWA Moïse.

Son école et plusieurs autres sont dans la même situation en ville de Butembo.

Notons que, ces ouvrages et Infrastructures de base ne sont pas achevés à cause de la dissolution de l’ancien Fonds Social par le Président de la République. Du coup, c’est la décision de la Banque Mondiale, bailleresse de fonds pour ces ouvrages, qui est attendue.       

Georgine Tawitemwira