Butembo: Plus de 10 jours sans nouvelles de MULUMBA VAGHENI TSONGO, cet élève de l’Institut Kambali déjà kidnappé

Butembo: Plus de 10 jours sans nouvelles de MULUMBA VAGHENI TSONGO, cet élève de l’Institut Kambali déjà kidnappé

19. septembre 2023 Allgemein 0

Le Parlement d’enfants Butembo-Lubero, alerte sur la disparition d’un élève de l’Institut Kambali, apprenant isncrit en 2eme année Latin Philosophie. Il s’agit du nommé MULUMBA VAGHENI TSONGO, âgé de 14 ans.

Le Président de cette structure, Reagan BANGAGHE, demande aux services de sécurité de s’impliquer pour que cet enfant soit liberé des mains des ravisseurs. Il demande aux personnes pouvant avoir des informations à saisir les services de sécurité. Il l’a dit dans une Note d’alerte rendu publique ce mardi19 septembre 2023.

Le parlement d’enfants via son président Reagan Bangaghe indiqué que cet élève, porté disparu, se rendait à l’école le matin de samedi 9 septembre 2023, comme d’habitude. Il a été pris en otage par des inconnus avant d’arriver à l’école. « Alors qu’il accomplissait son devoir de se rendre à l’école, MULUMBI VAGHENI TSONGO, âgé de 14 ans, est un élève de l’institut Kambali qui a été innocemment enlevé par des personnes non encore connues pour des raisons qui restent méconnues et qui depuis la matinée du samedi 09 septembre 2023 est entre les mains des ravisseurs. Pendant que ses camarades évoluent normalement avec le programme scolaire, notre frère en plus de perdre le cours, il se trouve en risque très élevé de subir des tortures graves et traitements  inhumains. …Le parlement d’enfants lance une alerte très maximale aux autorités administratives, policières et militaires ainsi qu’à toute la population de la ville de Butembo et ses environs sur ce cas d’enlèvement de l’enfant MULUMBI VAGHENI TSONGO », déplore-t-il.

Reagan BANGAGHE invite les parents à bien veiller sur leurs enfants. « Ici l’occasion pour le parlement d’enfant de rappeler à tous les parents de bien veiller sur leurs enfants en ce temps où la criminalité à l’égard des enfants ne cesse de s’accroitre dans la ville de Butembo et  aux autorités de multiplier les mécanismes de protection des civiles et celles des enfants en particulier », invite-t-il

Celui-ci demande aux ravisseurs de libérer cet enfant innocent car tous les enfants ont droit à la protection assurée par les autorités et tous les citoyens Congolais, selon l’article numero 4  de la loi numéro 09/001 du 10 Janvier 2009 portant sur la protection de l’enfant.

« Ainsi, nous appelons tous les services de sécurité à activer toutes les batteries possibles en usant de toute son expertise pour trouver notre frère dans un délai raisonnable afin de réduire les risques qu’il court à ce moment entre les mains des ravisseurs et de mettre la main sur ceux-ci pour qu’ils soient punis conformément à la loi car ils constituent un grand danger pour toute la population. Le même appel est lancé à toute la population de Butembo et d’ailleurs d’accentuer la vigilance et d’alerter les services de sécurité  pour tout cas suspect. A ceux qui détiennent l’enfant, nous leur demandons de le libérer le plus vite possible et sans condition aucune de peur de s’attirer la foudre de la justice. », boucle Reagan BANGAGHE.

Il sied de noter que, cet élève vient de totaliser 11 jours entre les mains des inconnus.

Georgine Tawitemwira et Michaël Kweyamba