Butembo : La DYFEGOU note une légère hausse du nombre de candidates à la députation provinciale mais reste sur sa soif à propos du ‘‘50-50’’

Butembo : La DYFEGOU note une légère hausse du nombre de candidates à la députation provinciale mais reste sur sa soif à propos du ‘‘50-50’’

6. septembre 2023 Allgemein 0

Le nombre des femmes ambitieuses à la députation provinciale en ville de Butembo a connu une majoration comparativement aux législatives nationales. Madame GENTILLE MUGENI Thérèse, chargée de la communication et programme au sein de la Dynamique des Femmes pour la bonne Gouvernance, DYFEDOU, a indiqué que cette augmentation est due aux sensibilisations des personnes qui valorisent la femme aux instances de prise des décisions.

Elle l’a exprimé au cours d’une interview accordée à Radio Elimu, la Voix de l’UOR le mardi 05 septembre 2023.

Notre interlocutrice s’enthousiasme de la croissance de nombre des femmes candidates aux législatives provinciales qui ont déposé leurs dossiers au Bureau de Réception et Traitement de Candidatures, BRTC Butembo.

Gentille MUGENI a, par ailleurs, souhaité que la représentation de la femme atteigne  50% ou plus afin qu’on parle de la parité. « La femme était seulement considérée au foyer mais aujourd’hui la femme a pris conscience qu’elle peut aussi participer au développement et aux séances de prise de décision  dans le pays », explique-t-elle.

Elle a, pour cette occasion, invité les femmes et les hommes à voter pour la femme.

« La femme d’hier n’est pas comparable à celle d’aujourd’hui. Aujourd’hui, le nombre des femmes ou le pourcentage des femmes ambitieuses a augmenté. C’est le fruit de la lutte de plusieurs personnes qui militent pour que la femme participe à la décision des choses publiques ou pour qu’elle se trouve dans les instances des prises de décision. Pour que nous puissions dire que la parité est déjà respectée et tout le monde a déjà compris ce qu’est la parité, on devrait avoir 50 pourcent des femmes et 50 pourcent des hommes aux élections. Donc les femmes ne doivent pas se féliciter et dire qu’elles ont atteint l’idéal. Nous espérons que, avec le temps, avec les sensibilisations, avec l’éducation, nous pensons que la femme prendra conscience et comprendra qu’elle peut aussi gagner les élections. », indique-t-elle.

Rappelons que, le Bureau de Réception et Traitement des Candidatures, BRTC, de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI-Butembo a affiché la liste des candidats retenus pour les prochaines élections provinciales en ville de Butembo le lundi 4 septembre dernier. Le tableau d’affiche de cette organe d’appui à la démocratie montre que sur 304 candidats enregistrés 82 sont des femmes, soit 26,9 %.

La députation provinciale a eu un grand nombre de candidats que la nationale. Cette dernière avait fait enregistrer 223 candidats dont 57 femmes soit 25,5 pourcents de représentation féminine à Butembo.

Georgine THAWITEMWIRA et Michael KWEYAMBA