Beni : Paralysie d’activités socio-économiques à Kasindi, la FEC soutient la grève qui vise à dire non à l’Ouganda qui bloque les véhicules des poissons en destination de la RDC

Beni : Paralysie d’activités socio-économiques à Kasindi, la FEC soutient la grève qui vise à dire non à l’Ouganda qui bloque les véhicules des poissons en destination de la RDC

12. juin 2024 Allgemein 0

Paralysie d’activités Socio-économiques ce mercredi 12 juin 2024  en cité frontalière de KASINDI en territoire de Beni. Les boutiques et magasins sont restés fermés à longueur de  la première journée du mouvement de grève décrétée sur l’ensemble de l’agglomération de Kasindi depuis mardi suite au blocage des marchandises en Ouganda.

La fédération des entreprises du Congo, F.E.C centre négoce  local, soutient le mouvement de grève illimitée pour lutter contre une quelconque délocalisation du marché poissons de KASINDI vers une contrée ougandaise.

Dans une interview nous accordée ce mercredi, le président de la fédération des entreprises KASINDI,  ALI YOUSOUF, indique que la levée de ce mouvement après est conditionnée par la libération des véhicules en transit en territoire ougandais.

 « Nous avons jugé nécessaire d’entrer en grève à cause de nos marchandises bloquées en Ouganda, notre pays est souverain et cela Vice-versa, le respect doit être réciproque. S’ils ne veulent pas libérer nos marchandises bloquées nous allons aussi retenir leurs véhicules et autres produits. Nous avons jugé fermer les activités commerciales parce que les opérateurs économiques étrangers permettent aussi l’écoulement des autres articles sur notre sol et d’ailleurs ces soudains négocient leurs marchandises grâce à notre argent c’est pourquoi nous séchons les activités. Les autorités du pays sont saisies du dossier. Notre mouvement de grève est sans violence, nous n’avons pas  voulu allumer  des pneus dans des points. Que tout ce qui revient de l’Ouganda qu’ils consomment leurs poissons là-bas. Et de notre côté nous allons consommer nos légumes… Toutes les activités peuvent évoluer sauf les opérations commerciales en tout cas le marché en denrées alimentaires,  les écoles, la  circulation voire les activités champêtres doivent évoluer », détaille ALI YOUSOUF.

La société civile forces vives sous noyau du groupement Basongora a décrété dès l’après-midi de ce mardi 11 juin 2024 une grève illimitée contre la mesure du gouvernement ougandais qui bloque les véhicules des poissons en transit  en destination de la RDC.  

Partant, toutes les activités commerciales sauf celles liées à la vente de denrées alimentaires resteront suspendues pour lutter contre la tentative de la délocalisation du marché des poissons.

Muyisa Luvalya, depuis Kasindi