Beni : De Kasindi, la PNC transfère au Parquet une dizaine de présumés bandits accusés d’insécuriser cette cité frontalière

Beni : De Kasindi, la PNC transfère au Parquet une dizaine de présumés bandits accusés d’insécuriser cette cité frontalière

8. septembre 2023 Allgemein 0

La police nationale congolaise, Commissariat de KASINDI, a transféré 10 prévenus au parquet civil à Beni ce vendredi 8 septembre 2023. Nombreux habitants du poste frontalier de KASINDI en territoire de Beni ont été témoins de cet événement.

Cet ordre de transfert a été coordonné par le commandant de la PNC, Commissariat de KASINDI, le commissaire supérieur colonel CÉLESTIN LEMBI. Parmi les transférés, figurent des détenus poursuivis pour vol en mains armées et non armées. D’autres personnes accusées de viol sur mineures sont aussi du nombre, confirme le numéro un de la PNC KASIND au micro de GEORGES LOMBA.

« Nous avons exécuté le transfèrement des criminels qui nous dérangent ici. Ils sont 10, parmi eux des voleurs des motos, des poissons salés au marché et des violeurs. Ils ont déjà reconnu des forfaits. Certains d’entre eux utilisaient la moto qu’ils avaient volée à Butembo pour opérer à Kasindi. Nous avons mis la main sur eux, ils doivent répondre de leurs actes », informe l’autorité policière.

La majorité des prévenus, au moins 80 pourcent sont des jeunes qui insécurisaient l’entité de Kasindi. Pour une paix durable dans cette partie du territoire de Beni, CÉLESTIN LEMBI salue et encourage l’accompagnement de la population qui continue à dénoncer. « Leur âge varie de 18 à 35 ans. Il n’y a que des jeunes qui sont en train de nous malmener. Aux jeunes de savoir que le futur de notre pays dépend d’eux-mêmes. Ils ne doivent pas commettre des actes contraires à la loi. Après arrestation de ce groupe, vous êtes témoins qu’il y a une accalmie qui est en train d’être observée. Cela résulte également de la collaboration de la population cette complicité, cette confiance, cette coopération nous permet de vivre cette accalmie », indique le Commissaire Supérieur Célestin LEMBI.

Il souhaite que cette collaboration continue pour plus de calme et de stabilité à Kasindi.

Georges Lomba, à Kasindi